L’international Béninois Olivier Verdon a été arrêté hier mercredi pour crime de violence de genre en Espagne. Selon Eldiario, le défenseur de Deportivo Alavès a été relâché. Le club attend de voir la suite avant de réagir. Sale temps pour l’ancien Sochalien Olivier Verdon. Présenté au juge espagnol ce jeudi, Olivier Verdon a été relâche au petit matin de ce jeudi.

Loading...

Arrivé en juin dernier à Vitoria, pour finir les formalités afin d’évoluer la saison prochaine en liga avec Deportivo Alavès, le footballeur béninois s’est présenté ce jeudi au juge espagnole. Joint au téléphone par le team media officer des Ecureuils du Bénin, Hugues Zinsou Zounon, le joueur parle de fausses rumeurs. Il pense que la presse espagnole «en fait toute une histoire alors qu’il ne s’est rien passé de spécial». Il indique qu’il n’y a rien eu. «Tout va bien, je suis libre de mes mouvements», a confié Olivier Verdon.

Or, selon Afrisport, Olivier Verdon et sa compagne française ont eu une vive dispute hier mercredi. Au cours de cette dispute, le Béninois aurait violenté sa femme dans l’hôtel où ils résidaient temporairement depuis leur arrivée au club. Il aurait traîné sa compagne par les cheveux dans un couloir d’un hôtel de Vitoria. Le joueur a été relâché mais des chefs d’accusations ont été retenus contre lui. Un procès va s’ouvrir pour statuer sur la situation.

Voici la réaction du club

Communiqué Officiel du club Alavés après l’arrestation de Olivier Verdon par la police pour prétendument agresser sa conjointe en lui traînant par les cheveux dans un couloir d’un hôtel de Vitoria :

1º.- Le SPORTS ALAVÉS, SAD est contre, rejette et condamne expressément et fermement tout type de violence, et en particulier celle de genre.

2º.- En ce qui concerne l’arrestation du joueur OLIVIER VERDON, elle s’est produite à la suite d’événements qui affectent sa portée strictement personnelle et qui ne sont aucunement liés à l’activité sportive du joueur ou au SPORTS ALAVÉS, SAD , étant actuellement en train d’instruire les procédures judiciaires appropriées.

3º.- En conséquence, et conformément aux principes les plus élémentaires de défense et de présomption d’innocence, eu égard au résultat des procédures judiciaires susmentionnées, et dans le respect absolu de celles-ci, ils seront adoptés, le cas échéant , les mesures qui s’appliquent.

Le conseil d’administration de SPORTS ALAVÉS, SAD

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom