Romuald Wadagni, ministre de l’Economie et des finances

Le Nigéria a fermé il y a quelques jours ses frontières terrestres avec le Bénin. Depuis, des inquiétudes s’éveillent du côté béninois. Barthélémy Sènou, le professeur d’économie à l’Ecole nationale d’économie appliquée et de management  (Enéam), pense que la décision prise par les autorités nigérianes va porter un coup dur au Bénin.

« La fermeture de la frontière va arrêter le processus d’échanges entre les opérateurs économiques et le marché nigérian. Le consommateur doit en souffrir parce qu’il y a un grand nombre de consommateurs béninois qui vivent des produits qui viennent du Nigéria (…) Le budget de l’Etat vit énormément des recettes qui sont perçues lorsque les produits quittent le Nigéria et entrent sur le territoire national. Je veux parler du secteur formel surtout » a déclaré l’universitaire au micro de la radio nationale. Pour donner une idée de ce que cette décision des autorités nigérianes peut coûter au Bénin, il a évoqué des statistiques.

« Environ 20% du budget général de l’Etat provient des recettes que la douane opère sur le commerce entre le Bénin et le Nigéria »

A l’en croire, « environ 20% du budget général de l’Etat provient des recettes que la douane opère sur le commerce entre le Bénin et le Nigéria ». Si cette situation doit perdurer, le budget de l’Etat « va recevoir un coup fatal » prévient-il. L’homme assure cependant que cette fermeture des frontières peut être une opportunité pour le Bénin si le pays s’y était préparé. Ce dont il semble ne pas être sûr.

Voir les commentaires

40 Commentaires

  1. Je ne pense pas que la fermeture des frontières nigérianes sera bénéfique pour le Bénin car la population en souffre déjà surtout au niveau de l’essence et autres denrées d’origine nigériane.

  2. C’est sûrement un coup dur pour le Bénin. Aucun pays ne peut se passer d’un puissant voisin qui est de surcroît la première puissance économique du continent. Quelle triste nouvelle, pourquoi on en arrive à de telles extrémités qui ruinent les économies de nos pauvres populations qui doivent se débrouiller au jour le jour ?

  3. Nicolas , Hodonou , vous avez des analyses , à deux sous , bidon ; ” gouverner c’est prévoir ” , talon lui a prévu de *** le bénin , et son plan B n’est rien moins que de détaler du bénin quand ça va trop chauffer sur lui , et ça commence ;
    Pour le moment c’est sur ma poche que ça chauffe avec la frontière qui est fermée ; mon essence kpayo est passée à 600 frs 😡😡😡😡

  4. Il faut que le Benin travaille à trouver un plan B pour s’en sortir sans le Nigeria au lieu de commencer à pleurnicher chaque fois que ce dernier ferme ses frontières ou en brandit la menace ! À mon humble avis, le Nigeria lui même ne gagne rien à fermer sa frontière chaque fois mais il en brandi la menace chaque fois parce qu’il sais que le Benin s’aligne chaque fois ! Selon moi il y a toujours un plan B alors travaillons à nous atomiser au lieu de pleurnicher à chaque foid

  5. Le Nigeria même ne pourra pas tenir longtemps avec la fermeture des frontières. Le pétrole ne se boit pas! En agriculture, même s’il y a une lueur d’espoir, ce n’est pas encore la grosse production. Les commerçants les plus actifs dans tout le réseau contrebandiers, ce sont des nigérians. Le Bénin perdra 20% de recettes douanières, certes, le Nigeria ne perd-il rien? Votre analyse est restée trop superficielle, Monsieur le Professeur.

    • “Monsieur le professeur” s’inquiète d’abord des béninois dont il fait partie et je crois que c’est le bon sens même.
      Compter sur l’impact potentiel de pertes éventuelles subies par le Nigéria, c’est prendre un pari hasardeux.
      J’ose croire que c’est la volonté d’espérer qui vous pousse à minimiser les risques de cette affaire pour le Bénin.

      “Soyons en train”
      \\\\///
      (@_@)

    • Ceci dit, se réjouir d’une manière ou d’une autre de cette situation m’inquiète un peu. Ce ne sont pas ceux qui sont au pouvoir ni leurs affidés qui vont en souffrir.

    • Monsieur le président c’est le moment de penser a l’l autonomisation de l’économie béninoise sans le Nigeria . Cherchons maintenant lés solutions

    • Il est clair que vous n’avez aucune idée de ce que c’est que le Nigeria et de ce qu’il représente dans la sous région, ensuite pour le Benin. Talon lui en est conscient

  6. Il y a une decision souveraine que le BENIN doit prendre par rapport à cette situation:
    Que chaque PR du BENIN , une fois élue, nomme un nigerian qui maitrise bien les affaires politiques, économiques, et proche du PR Nigérian, au poste du Ministre chargé des affaires avec le Nigeria.
    Aujourd’hui 234 compte environ 200 millions d’habitants.

  7. pour ceux qui ne le savent pas, depuis 4ans la majorité des véhicules d’occasions passe par le niger et retourne au Nigeria .

  8. Franchement ça ne marchera pas ,rappelez vous de cette demarche avec Soglo lors de sa presidence, les liens séculaires sont trop forts entre les deux peuples et pour ceux qui ne connaissent pas le Nigeria, sachez qu’il y a mille et une voies, formelle comme informlles, ne doutez surtout pas de l’ingéniosité des hommes. Ces trafics Sont bénéfiques pour les deux populations et quand l’homme a,il trouve toujours des solutions. Et ce que le Bénin pourra gagner est la résurrection de la Sonacop et l’opportunité aux privés d’investir dans ce domaine domaine , c’est aussi l’augmentation des importations dans ce , plus d’emploi et de ressources pour l’Etat

  9. Les Klébés sont où, juste deux jours de fermeture et le Bénin a des maux de ventre terrible. J’espère qu’ils pourront écarter le Nigeria de leurs partenaires par la ruse et la rage et foncer tête baissée. Au moins, il y a un qui peut faire plier talon qui se croit tout permis en narguant son peuple et les autres. Kia Kia Kia.

    • Ton ” kia , kia , kia ” m’enjaille ” ce matin KARL mon frère ; eh ! Oui ! Un adage nous apprend qu’à beau aller à la rivière , la cruche finit par se briser .” oui talon ta cruche de mensonges , misères , roublardises , mépris à l’ endroit des béninois etc , se fissure , le Nigeria , l’UE , l’UA. Etc vont tellement vous tordre les bras toi talon et tes klébés suiveurs , moutons ,tricheurs , que vous allez détaler du bénin , et encore

  10. Après tout nous devons nous poser la question de savoir pourquoi cette fermeture et non zinsou abt Talon si c’est une affaire politique je pense que nous allons souffrir Nous pauvre population et non ministre député et président. Nous acclamons notre propre souffrance c’est que notre Conscience doit nous amener à réfléchir des retombées.
    2021 ce n’est pas LEPI plutôt Ravip donc ce que l’un a fait l’autre peut le faire également.

    Je nous salue

  11. Le nigeria merci buhari merci tu as corriger *******qui n’equoute personne.c’est qui son dupe zinsou au secou.abt fait vite 2021est proche.

    • abt ne sera jamais president dans ce pays. Il a manque ou va manquer l’occasion d’etre elu president.
      Il N’a plus de Chance. S’il fait pas Attention, Talon va l’encaisser. Tu dois savoir de quoi je parle.

  12. Ou je vous parle atuailement talon est fatiguer il est praiser pour que 2021arrive vite avec affair du nigeria la ha c’est sur lui abt au secour meme avec kerekou le sand ne pas couler comme ca.

  13. Zinsou bravo il ton traiter de blanc de yovo ils viendront te chercher.le centrafricain va retourner chee lui bravo buwari et le nigeria ferme sa pandant troi mois et on vera talon et ce gueula rachidi gbadamassi.

  14. Kia , kia , kia , talon , Buhari et Dangoté vont te faire voir qui a mis l’eau dans coco .
    Même en allant leurs ” djoubalê ” courber ton échine , aplatir ton talon , le mal est fait , personne ne te croit plus à commencer par les beninoises et béninois

  15. Zinsou bravo il ton traiter de blanc de yovo ils viendront te chercher.le centrafricain va retourner chee lui bravo buwari et le nigeria ferme sa pandant troi mois et on vera talon et ce gueula rachidi gbadamassi.

    • Abt tu merite d’etre candidat mai antation talon edt dangereus il peut te coller une colle pour te mai en prison.le temp presse je batrerai ta canpagne pour toit.

      • Abt President? Celui la a pietine sa Chance en travaillant Avec Talon. Il aurait pu jeter l’eponge depuis le debut de 2017 comme Azanai.

  16. Cette decision est faite du cote Nigeria pour etouffer le Gouvernement Talon. Si la pompe a argent est ferme, nous allons voir comment ces 83 tocards vivront.
    Les hommes de rangs aussi, ils finiront par laisser Talon tomber comme de la pomme chaude de la main. Eh Attention.

    • Cher le ledoux tu as le seum contre talon et tu dis n’importe quoi, le benin et le nigeria ne sont pas en conflit et Le pr du Nigeria s’occupe de sa politque interne pour assainir la contrebande sur territoire tout comme le fait le benin. le nideria ne pourra pas refuser l’entrée sur son territoire de production locale ( ex : annanas , tomate fraiche etc…) venant des pays voisin à l’inverse des produits importé et de contrebande.
      arreter de tous confondre et politisercar de toute façon si le benin veut se developper doit diversifier son economie au lieu de se limiter aux taxes douanières provenant de son port autonome.
      a vous ecouter on dirait que vous reverez que tous les pays soit contre le benin , alors que vous y vivez avec vos familles. le beninois est vraiment trop stupide et tres mechant

  17. Talon nous fait soufrir acause de 83 tocards qui la nommer il ne coute personne meme le grand nigeria et son president,si sa continu il ya d’autre qui vont se en centre afrique.

  18. Peut-il raisonnablement parler d’un coup fatal sur l’économie beninoise alors que ce professeur estime l’impact de cette fermeture des frontière à 20 % sur le budget?? Ou bien il ne connait pas le sens du mot fatal.

  19. Oui même la vendeuse de tokpa connait ce a b c d de l’économie.ce professeurs image n’a pas ouvert les fenêtres alternatives.et ainsi font les africains intellectuels ils ne trouvent jamais les solutions.dommage

    • Zinsou bravo il ton traiter de blanc de yovo ils viendront te chercher.le centrafricain va retourner chee lui bravo buwari et le nigeria ferme sa pandant troi mois et on vera talon et ce gueula rachidi gbadamassi.

    • C’est sûrement un coup dur pour le Bénin. Aucun pays ne peut se passer d’un puissant voisin qui est de surcroît la première puissance économique du continent. Quelle triste nouvelle, pourquoi on en arrive à de telles extrémités qui ruinent les économies de nos pauvres populations qui doivent se débrouiller au jour le jour ?

Répondre à george Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom