Photo de Dami Oyetade

L’Afrique du sud était depuis dimanche dernier en proie à des violences xénophobes à Johannesburg et à Pretoria. La situation avait suscité beaucoup d’indignation de toute part. LaZambie a même annulé son match de football initialement prévu pour le 7 septembre 2019, contre l’Afrique du sud à Lusaka, la capitale zambienne. Par ailleurs, ces violences touchant les nigérians vivant en Afrique du sud, ont également fait réagir des stars de la musique nigériane dont la chanteuse Tiwa Savage.

La star annule sa participation au festival DSTV

L’artiste de 39 ans s’est montrée particulièrement outrée par la situation que traversent ses compatriotes en Afrique du sud. Elle a exprimé son mécontentement sur Twitter et Instagram. Dans son message, Tiwa Savage a laissé voir que les violences xénophobes qu’endure son peuple au Nigéria sont assez dégoûtantes. Pour cela, la chanteuse a indiqué qu’elle ne participera pas au prochain festival DSTV de Johannesburg, qui se tiendra le 21 septembre.

Tiwa Savage a aussi indiqué que ses prières vont à l’endroit de toutes les victimes. Notons qu’outre l’interprète de All over, d’autres chanteurs nigérians dont Burna Boy, s’étaient indignés par rapport aux violences xénophobes en Afrique du sud. Pour rappel, les attaques contre les étrangers en Afrique du sud ont fait cinq morts depuis dimanche, et plus d’une centaine de personnes interpellées par les forces de l’ordre.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom