Le tribunal de Quimper (commune française de la région de Bretagne) a condamné un homme à 6 mois de prison ferme jeudi dernier, pour avoir appelé plus 10.000 fois son ex-compagne. D’après les informations rapportées par le quotidien régional Ouest-France, la victime vivant à Mellac dans le département français du Finistère avait été harcelée de juin à juillet 2017 par son ex qui n’acceptait pas la séparation. Celui-ci logeant à Seine-Saint-Denis l’avait appelé 10.048 fois en 38 jours.

Il appelait 264 fois par jour

L’accusé appelait donc son ex-compagne 264 fois par jour. Toujours au cours de cette même période, il lui a envoyé au-delà de 3.000 SMS et est resté durant sept jours dans sa voiture devant son domicile à la surveiller. Selon un média français l’homme a également essayé, au cours d’une soirée de juillet 2017, de s’introduire par infraction dans le logement de son ex-compagne. En faisant cela il avait cassé deux carreaux de la véranda.

L’homme ne s’était pas arrêté là puisqu’il avait menacé de mort le nouveau compagnon de son ex. Notons que l’accusé avait vécu deux ans avec son ex-compagne. Il n’était pas présent au cours de l’audience qui a scellé son sort.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom