La volonté de la jeune suédoise Greta Thunberg de faire bouger les choses en matière d’écologie, n’est pas du goût de tout le monde. En effet, de nombreuses voix n’hésitent pas à pointer du doigt et moquer la jeune étudiante alors que celle-ci a appelé à un week-end de manifestations en faveur du climat et de l’écologie.

Récemment, c’est le philosophe Alain Finkielkraut qui s’est d’ailleurs offusqué des actions de la jeune adolescente, estimant que le monde avait mieux à faire pour sauver la planète, que d’écouter “les abstraites sommations” d’une si jeune personne. Sur Twitter, l’ancienne ministre de l’Écologie et actuelle ambassadrice pour le Conseil de l’Arctique a décidé de répondre à Alain Finkielkraut, taclant son obscurantisme. Une charge violente de la part de cet homme d’esprit, qui n’a pas du tout plu à Ségolène Royal.

Finkielkraut critique Greta Thunberg

Sur Twitter, l’ancienne ministre de l’Écologie et actuelle ambassadrice pour le Conseil de l’Arctique a décidé de répondre à Alain Finkielkraut, taclant son obscurantisme. “Quel obscurantisme ! Triste de voir un ancien maoïste qui n’a jamais rien dit sur l’écologie, mépriser à ce point les jeunes qui se bougent courageusement pour la planète.” a-t-elle ainsi lancé avant de conclure son court mais offensif message, d’un simple, “C’est pathétique”.

France : Alain Finkielkraut pris à partie

Ségolène Royal n’hésite pas à lui répondre

Une charge finalement pas si anodine que ça, quand on sait à quel point Ségolène Royal est engagée en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique. Récemment, celle-ci a notamment taclé le président Trump qui souhaitait racheter le Groenland, lieu selon elle, qui a le mérite que nous nous y intéressions. Terres rares, hydrocarbures, cette région du monde attise les convoitises mais a finalement réussi à trouver en Ségolène Royal, un fervent soutien.

Voir les commentaires

10 Commentaires

  1. Elle ne manque pas d’air la Ségolène qui fait un aller et retour pour inaugurer en grande pompe un bateau de croisière en niant l’avoir fait alors qu’elle a été prise sur le fait.

  2. Nous devons revoir progressivement nos habitudes pour aider le climat, notre bien commun. Ceci ne veut pas dire que nous devons nous excécuter chaque fois que la petite Greta dit quelque chose. Il y a une forme de dictature de la pensée unique qui est absolument méprisable. Critiquer Greta ne doit pas être vu comme synonyme de on n’est “contre la lutte pour le climat”. C’est deux choses différentes.
    Quant à Ségolène Royal, elle a toujours couru au secours de la victoire de la pensée unique. C’est cela qui est pathétique.

  3. Je n’ai jamais aimé Mr Finkelkraut! Celui-ci à l’art et la manière de toujours être dans la polémique, qu’il soit Juif ou non n’y change rien. Un gros con, reste un gros con peut importe sa religion. Je serais d’ailleurs assez curieux de savoir si cet homme n’a de philosophe que le titre ou s’il a vraiment fait avancer le débat sur des questions philosophiques. Je note tout de même, qu’il a la bassesse de mettre en avant l’handicap de la jeune fille afin de la décrédibiliser au mieux. Il ferait un carton dans les plans de communications de la Macronie…

  4. Je suis juive, donc je peux critiquer librement ce sois-disant philosophe qui a usurpé son titre de philosophe parce qu’il ne savait faire rien d,autre. En fait je crois qu,il est raconté contre la jeunesse (je suis une grand-mère de 75 ans)
    J’irai pitié de ce monsieur

    • Avec tout le respect que je vous dois, non pas parce que vous êtes juive mais pour le simple fait que vous soyez une ancienne. Pour ce qui est de fikel et de vous permette de lui répondre car juive, vous ne devriez pas vous réduire qu’à ce seul titre, bonne nuit.

  5. Elle va etre traitée d’antisémite…!!

    On ne rigole..on ne critique pas impunément un juif en france

    Elle aura le crif au dos….comme les gilets jaunes

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom