Photo : Sarah L. Voisin / The Washington Post

Khaseen Morris, un adolescent de 16 ans aurait peut-être eu la vie sauve si les témoins à une bagarre dans laquelle il est impliqué, n’étaient pas préoccupés à filmer la scène avec leurs téléphones portables. Selon les informations relayées par la police du comté de Nassau, à New-York aux Etats-Unis, environ 70 camarades de la victime ont assisté à la scène avec leurs portables en main. Alors que le jeune avait été attaqué et poignardé par un autre groupe de jeunes, les témoins jouaient aux cadreurs au lieu d’intervenir, d’appeler les secours ou encore la police. L’autre fait qu’a déploré la police dans ce dossier est l’attitude de ces derniers qui ont inondé internet de la scène de leur camarade en train de se vider de son sang.

Une affaire de cœur à l’origine du crime…

Lors d’une sortie médiatique, Stephen Fitzpatrick, détective de police du comté de Nassau a déploré ces faits et invité les témoins à venir expliquer ce qu’ils savent de ce qui s’est passé.  «C’est le moment de nous contacter et de nous dire qui a fait ça, et pourquoi. (…) Vous devez affronter la situation. Quand j’aurai mis la main sur vous, ça ne servira plus à rien. Vos amis sont en train de mourir et vous vous restez là à faire des vidéos? C’est odieux» avait déploré le détective de police lors d’une conférence de presse. Notons qu’après cet appel, l’auteur du meurtre a été identifié et a comparu ce jeudi 19 septembre devant la cour fédérale de district de Hempstead. Le motif de ce crime ne serait rien d’autre qu’une affaire de cœur.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom