Ph : Stéphanie Jayet

Patrick Bruel Benguigui n’est visiblement pas au bout de ses peines. Ce vendredi 11 octobre 2019, une nouvelle plainte vient s’ajouter aux accusations déjà existantes. Elle vient d’une masseuse d’un spa de Perpignan. Celle-ci accuse le chanteur des faits d’exhibition et de harcèlement sexuel.

Les faits qui lui sont reprochés remontent en effet au mois de juillet où il était au Sud de la France pour le festival des Déferlantes. Selon les explications du procureur Jean-Jacques Fagni sur l’affaire, les investigations ont été confiées à la Sûreté départementale.

« Il a frôlé mes fesses… »

L’accusatrice de Patrick Bruel quant à elle, s’est exprimée sur cette nouvelle affaire dans les colonnes du quotidien francilien. Elle a décrit par le canal de cette interview le cadre et les conditions dans lesquelles, elle aurait été victime des attouchements de l’artiste français. Elle indique qu’elle a dû mettre fin plus tôt que prévu à cette séance de massage à cause de ces agissements.

« À un moment, alors qu’il était allongé sur le dos et que je lui massais les cuisses, il a voulu me prendre par les hanches pour me ramener vers lui » confie-t-elle au quotidien Parisien avant d’ajouter qu’Il lui a aussi « frôlé les fesses ».

« Prestation à caractère sexuel… »

 Rappelons que ce n’est pas pour la première fois que de pareilles accusations sont portées contre lui. Dans un passé récent, il avait été accusé par une jeune esthéticienne âgée de 21 ans. Celle-ci rapportait que  Patrick Bruel lors de son passage Ajaccio le 9 août dernier lui avait confié  « clairement qu’il attendait une prestation à caractère sexuel ». Il a toutefois apporté un démenti sur cette accusation balayant du revers de la main toutes les déclarations de la jeune femme.

Mais une autre femme qui avait été également une masseuse a confié au quotidien Parisien que la plainte de la jeune esthéticienne de 21 ans avait beaucoup de points de ressemblances avec ce qu’elle avait vécu en septembre 2008 avec le mis en cause. Alors qu’elle était en ce moment employée dans un hôtel de Cannes le chanteur lui aurait demandé « une caresse sexuelle ‘avec les mains ».

Voir les commentaires

2 Commentaires

  1. On veut tout simplement sa peau .
    Il est d’usage très fréquent que les masseuses acceptent de faire une fe***, une cravate espagnole ou une m***.
    On lui fait un scandale pour si peu de choses .
    La majorité des masseuses acceptent sans rechigner de nous donner du plaisir après un massage relaxant sur nos zones érogènes .
    La masseuse sait qu’elle nous a *** et qu’on veut *** avant de se doucher et s’en aller .
    La prestation est bien payée et fidélise le client
    Gagnant – gagnant .
    Si elle refuse, elle le dit au tout début et on ne fait rien du tout .
    Il est persécuté B méchamment.

  2. Vs en avez pas marre foutez lui la paix qui est derrière tt ça ??? Bruel est au saumum on le jalouse ras le bol a la fin de ses concerts des tas de jeunes fille s amassent pour le voir aussi bien aux zéniths que devant ces hôtels il a juste a lever le doigt et il ne le fait pas; des soirées avec des fans où il discutent se laisse prendre en photo point. Bruel n a pas besoin de se comporter de la sorte. Tt ça est moche ignoble, Bruel est prês de ses enfants et de son ex femme ; qui veut le nuire? Et pourquoi? Il gêne Mr Bruel ??

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom