Une chaîne russe propose un poste de présentateur à un ancien Président

Ce lundi, Margarita Simonian; rédactrice en chef de Sputnik News et RT, les médias internationaux pro-russes; faisait à Evo Morales une proposition plutôt insolite. L’agence de presse russe, offrait à l’ancien président de la Bolivie (qui dimanche dernier démissionnait de son poste de président de la République après près de 14 années aux affaires) de présenter sur sa chaîne de télévision, une émission taillée sur mesure. Une proposition russe qui, aussi insolite soit-elle, ne serait semble-t-il pas inédite.

La possible reconversion d’Evo Morales

Cette proposition, Margarita Simonian, l’aurait faite ce lundi via Telegram à l’adresse de l’ancien président: «Je propose à Morales un travail passionnant de présentateur à RT en espagnol». Une proposition qu’elle avait déjà faite à Rafael Correa, 43ème président de l’Equateur et que celui-ci avait acceptée en 2018. La proposition de ce lundi donc à Evo Morales, n’était donc pas une proposition faite à la hâte ou pour seulement faire de la publicité à la chaine ‘’RT en Español’’, la variante hispanophone de la télévision russe.

Publicité

Reste à savoir si le président Bolivien, dont la démission était encore toute fraîche, aurait ce genre de considérations pour le moment à l’esprit. C’est que Evo Morales avait été forcé, après 14 ans de pouvoir, de démissionner, pour le « bien du pays« , selon son adresse publique à la télévision nationale. Après des semaines de manifestations dans tout le pays à l’issue d’une élection controversée et pourtant remportée le 20 Octobre dernier.

Mais une fois la tension passée, le président bolivien pourrait peut-être à l’instar de son homologue de l’Equateur, Rafael Correo, trouver plaisant de deviser avec d’illustres invités de la vanité du pouvoir. « La vie m’a donné le privilège d’apprendre en quoi consiste la théorie et la réalité brute et de pouvoir ainsi distinguer le vain du plus profond, le sage de l’insensé, le changement de l’immuable (…) Et c’est précisément ce dont nous discuterons avec nos distingués invités » déclarait en substance l’ancien chef d’Etat en bande annonce de son émission sur RT TV, «Conversations avec Correa».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *