,

Mandat d’arrêt contre Soro : l’ex-Pan va-t-il subir le même sort que Gbagbo ?

En politique, le jeu des alliances est parfois un couteau à double tranchant. L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro en sait désormais quelque chose ! Petit rappel des faits : Pendant la crise post-électorale ivoirienne, en avril 2011, Guillaume Soro premier ministre de Gbagbo avait finalement (sans surprise) choisi le camp du président d’aujourd’hui, Alassane Ouattara. Un choix qui s’est avéré vital pour ce dernier et fatal pour Laurent Gbagbo qui devait de toute façon s’y attendre.

Très vite, la situation s’est pourtant tendue entre les deux alliés d’hier. Guillaume Soro étant même accusé de vouloir détruire la stabilité durement acquise dans le pays. En 2011, qui aurait pu penser à un tel retournement de situation? Mais les récents événements en Côte d’Ivoire viennent encore plus assombrir l’avenir de l’ex-président de l’Assemblée. En effet, un mandat d’arrêt international a été émis par la justice ivoirienne à l’encontre de Guillaume Soro pour « tentative d’atteinte à l’autorité de l’Etat et à l’intégrité du territoire national » mais aussi pour « détournement de deniers publics, recel et blanchiment de capitaux portant sur la somme de 1,5 milliard de francs CFA ».

Publicité

Une épine dans le projet présidentiel

Il va sans dire que les projets présidentiels de l’ancien rebelle ivoirien viennent d’être sérieusement compromis. Sauf retournement de situation de dernière minute, Guillaume Soro va probablement subir le même sort que son ancien ennemi : Laurent Gbagbo. Même s’il ne devrait pas se retrouver à la CPI, Guillaume Soro va devoir affronter la justice ivoirienne dans un procès très médiatisé. Un retournement de situation contre l’ancien bras droit de Ouattara, considéré par certains (à tort?) comme son poulain.

4 réponses

  1. Avatar de Monwé
    Monwé

    Bravo bravo joeleplombier tu as mis un uppercut aux klébés vlan dans leurs gueules des oppasants sans parti politique. Normalement si on était en dictature ils devaient tous en prison à cause de leur manifestation de troubles à l’ordre publique.

    1. Avatar de touraa
      touraa

      mercredi était quoi?

    2. Avatar de touraa
      touraa

      mercredi rouge était quoi?

  2. Avatar de Joeleplombier
    Joeleplombier

    Au Benin dans ce cas de figure ; on viendra me dire ici que c’est la dictature
    Et pourtant ; Talon laisse faire dans ce pays.
    On se proclame résistants pour semer des troubles à l’ordre public et pas de poursuites judiciaires
    On appelle à l’insurrection et pas de poursuites judiciaires
    On diffame publiquement et pas de poursuites judiciaires
    On passe de radio-telé en radio-telé pour rabaisser les institutions de notre pays et pas de poursuites judiciaires
    Que voulez-vous dans ce pays ???
    Heureusement que vous n’êtes pas Ivoiriens sinon vous serez dans des cachots en ce moment
    Plus démocrate que Talon dans la sous-region tu meurs
    Prenez garde les pseudos résistants et ne réveillez pas le président qui cultive un esprit de paix
    A bon entendeur ; salut .
    Je passais
    Le Plombier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité