Aliko Dangote teste une méga-usine spécialisée, la plus grande au monde

En janvier 2019, le milliardaire nigérian Aliko Dangote révélait son idée, booster le développement de l’Afrique en rendant plus performante son agriculture. Et pour ce faire pourquoi ne pas réduire considérablement l’importation d’engrais et à terme, supprimer le besoin d’importations au Nigeria pour commencer. Cette idée, le milliardaire l’aura concrétisée alors que son groupe serait sur le point d’inaugurer un complexe d’engrais à base d’urée granulée, déjà classé comme « le plus grand projet de l’industrie mondiale des engrais ».

Dangote Fertilizer Limited

La ‘’ Dangote Fertilizer Limited ‘’ c’est le nom du complexe, a été bâtie sur une étendue de 500 hectares avec des ingénieries de conception italienne et indienne, pour in fine une production de 3 millions de tonnes par an. Le projet aurait nécessité un investissement de 2 milliards de dollars. Plusieurs sections critiques de l’usine passeraient actuellement par différentes étapes de pré-mise en service et de tests. Des sections telles que la salle de contrôle centrale, le stockage en vrac d’ammoniac et d’urée, la tour de refroidissement, la centrale électrique, l’usine de granulation auraient été achevées et feraient partie de l’objet de tests préalables. D’ailleurs, Dangote Fertilizer avait déjà finalisé des contrats d’approvisionnement avec les fournisseurs de gaz naturel locaux, la Nigerian Gas Company et Chevron Nigeria Ltd pour 70 millions de pieds cubes / jour.

Publicité

Les estimations indiqueraient selon Devakumar Edwin, le directeur exécutif, Stratégie, développement de portefeuille et projets d’investissement du groupe ; qu’environ 5 millions de tonnes d’engrais seraient nécessaires par an au Nigeria au cours des cinq à sept prochaines années. La production nationale actuelle étant de  1,6 million de tonnes, Dangote Fertilizer Limited avait là une marge de manœuvre interressante. L’installation aurait été implantée à Lagos, non loin de la raffinerie de brut du Groupe. Une raffinerie de 650 000 barils par jour, également pressentie pour être une fois qu’elle serait achevée en 2021, parmi les plus grandes au monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité