,

Crises à répétition : l’avertissement de Vladimir Poutine

Le président russe a profité d’une cérémonie de remise des lettres de créance des diplomates de différents pays qui ont rejoint leurs postes en Russie pour attirer l’attention sur les dangers auquel le monde est exposé. Pour Vladimir Poutine, les différentes poches de conflits sur la planète sont des indicateurs dans ce danger.

Une guerre nucléaire

 Il a notamment évoqué la recrudescence des conflits régionaux, la menace terroriste et la suppression du système de contrôle des armes. Tout ceci ne présagerait de rien de bon selon l’homme fort de Moscou. «Malheureusement, l’humanité se retrouve à nouveau proche d’une ligne dangereuse. Les conflits régionaux se multiplient, les menaces terroriste et extrémiste augmentent, le système de contrôle sur les armes est sur le point d’être aboli», a-t-il fait savoir.

Publicité

 Il s’est notamment attardé lors de cette allocution sur la menace relative à une guerre nucléaire qui plane sur le monde. Il insiste également sur le fait qu’avoir l’arme nucléaire ne symbolise pas une domination sur le monde. Pour lui, la puissance passe par l’économie. Dans un passé plutôt récent, Vladimir Poutine avait évoqué tout le danger que représente pour le monde, le conflit entre la République Islamique d’Iran et les Etats-Unis.

Le danger du conflit USA-IRAN

Il affirmait lors d’une interview qu’il a accordée à Oliver Stone que cette crise aura un impact négatif sur l’économie mondiale. Elle pourrait provoquer « de nouvelles vagues importantes d’immigrés et de causer des dégâts essentiels à l’économie et l’énergie mondiales » selon les précisions qu’elle a faites.

Lors de la cérémonie de remise des lettres de créance, il a insisté sur le rôle que doivent jouer les différentes chancelleries pour élargir et maintenir le dialogue entre les différentes parties prenantes dans le conflit. «Nous aspirons à ce que le travail sur ces axes des ambassades dont vous êtes à la tête ait du succès», fait-il remarquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité