Nigéria : Une trentaine de morts dans une attaque terroriste

Cela fait plusieurs années maintenant que le Nigéria doit faire face à plusieurs incursions armées qui mettent à mal la stabilité du géant d’Afrique de l’Ouest. Au cours de son premier mandat à la tête du Nigéria, Muhammudu Buhari avait promis d’éradiquer la secte islamiste Boko Haram qui semait alors la terreur dans de nombreuses localités du Nigéria notamment au Nord du pays. Alors qu’il a entamé un deuxième mandat à la tête de la puissance ouest-africaine, force est de constater que la situation sécuritaire n’est pas du tout reluisante au Nigéria qui continue de subir des attaques terroristes.

À quand la fin de la spirale infernale au Nigéria? nul ne saurait le dire tant les autorités nigérianes peinent à faire face aux incursions terroristes. Ce dimanche soir, une attaque a été perpétrée dans un village situé non loin de Maiduguri, la capitale de l’État du Borno. Il faut noter que Maiduguri est depuis un moment maintenant, la base arrière de Boko Haram. Le groupe terroriste y sème terreur et désolation.

Publicité

Des morts et des enlèvements

Selon les informations sur place, l’attaque du dimanche a causé la mort d’au moins 30 personnes, de nombreuses femmes et des enfants furent kidnappés. Une autorité locale s’exprimera en ces termes: «  Les terroristes ont t** pas moins de 30 personnes, pour la plupart des passagers qui étaient sur la route entre Maiduguri et Damaturu- et ont brûlé 18 véhicules« .

Le bilan a été très lourd puisque selon les témoignages sur place, plusieurs chauffeurs de camions ont perdu la vie. Depuis 2009, les combats entre les forces nigérianes et les djihadistes du groupe Boko Haram ont causé d’énormes dégâts et ce sont les populations civiles qui payent régulièrement le plus lourd tribut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité