,

Sénégal : se sentant en insécurité, Thione Niang prend à témoin ses followers

Sans façon, le maître des lieux a donc lancé ce 2 février 2020 un appel à tous ses compatriotes dans un discours retentissant en wolof et anglais afin de les prendre à témoin. Il dénonce l’intrusion illégale de la police de Bargny dans sa résidence située dans cette localité et même du harcèlement par celle-ci. De quoi être étonné car Thione Niang très transparent en affaire ne s’est jamais mêlé à la politique malgré son attachement panafricain sauf une dénonciation le 5mai 2018 sur la structure fragile de l’autoroute à péage où Papis Gelongal a perdu la vie.

Embêté par la police de Bargny, il a décidé de dénoncer ces derniers à travers une vidéo diffusée sur la toile et réaffirme sa volonté de ne pas céder à la pression. Dans cette vidéo en wolof, il a affirmé qu’il ne fuira pas le Sénégal comme certains entrepreneurs expatriés qui ont vécu les mêmes misères, et qu’il compte aider la jeunesse à s’en sortir; ne cherchant pas lui-même à s’enrichir, il a décidé de dédier son temps à la jeunesse sénégalaise. Ses activités pourtant légales ont été jugées illégales par la police après un accrochage avec la police. Depuis des difficultés lui sont créées dans le cadre de ses activités; difficultés qui ne garantissent pas pour lui sa sécurité.

Publicité

En éternel optimiste, cet ancien responsable des jeunes démocrates aux États-Unis et proche de Barack Obama, Thione Niang a toujours été convaincu qu’« il est possible de changer les choses par l’entreprise ». Il l’avait prouvé de Kaolack sa ville natale à Cleveland.

Qui est Thione Niang, success story d’un sénégalais

Très attaché aux valeurs africaines, ce jeune sénégalais qui a surpassé le rêve américain commencé depuis l’an 2000 à New York avec ses 20 $ en poche en transitant par Cleveland (Ohio), Washington en tant que bénévole, puis comme directeur adjoint à la campagne de plusieurs candidats comme Frank Jackson (et toujours en fonction), Shirley Smith (candidate aux sénatoriales) et pour s’allier à Barack Obama à Colombus qui fût impressionné par ses fortes aptitudes. Thione Niang en tant que community organizer a ainsi contribué en 2009 avec endurance à l’élection historique de ce président noir ce qui lui a valu une nomination prestigieuse au sein des démocrates américains. Seulement il s’en arrête pas là, il protège le rêve américain auprès des jeunes et lance près du Président Barack Obama 44e président des États-Unis, la campagne où ce dernier est réélu. Thione Niang désigné comme un des jeunes les plus audacieux de son milieu par Center for American Progress, a ainsi dirigé avec brio le comité financier de cette campagne destiné aux moins de 40 ans.
Toutefois, même si Thione Niang a un parcours digne de l’une des success-stories les plus emblématiques des États-Unis à 30 ans n’a pas cessé d’influencer la jeunesse autour de lui et marque son cheminement avec le président noir des états Unis à qui il apprend deux mots de wolof chers à son coeur : *Nio far* (« On est ensemble ») car il n’oublie pas les siens restés au delà de l’Atlantique.

Transfert de compétences au service des africains: il devient entrepreneur social avec JeufZone au Sénégal

« Nous ne faisons que du concret et du sérieux. On ne vend pas du vent, car nous sommes ici chez nous », répète t-il souvent aux médias. En effet il n’oublie pas le soutien des contacts obtenus en 2000 alors qu’il n’avait que 20$ en poche et les rêves panafricains de ses aînés et met pied à terre enfin au Sénégal en 2015. Il ne parle plus à la presse depuis deux ans et se concentre aujourd’hui sur JeufZone après avoir réalisé l’implantation de son ONG Give1 Project. Une ONG qui lui a valu des invitations aux conférences du Medef (France) et à TEDx talk et une tournée dans dix pays d’Asie pour parler d’entrepreneuriat social .

Avec JeufZone , Thione Niang est basé au Sénégal où il cultive dans ses champs en formant des jeunes à travailler la base de toute activité économique: l’agriculture. Il tient à montrer le bon exemple pour que ces jeunes voient naturellement des alternatives d’employabilité stable et garante de succès afin qu’ils soient plus nombreux à abandonner le voyage désastreux et mortel sur la Méditerranée.

Publicité

En toute simplicité, Thione Niang se mêle à son peuple tous les jours (s’il n’est pas en voyage) et ceux de la sous région ouest africaine en pantalon régulier et T-shirt. Il habite discrètement une maison plantée au bord d’une plage, à une heure de Dakar. Il a permis à quelques rares médias de prendre place dans son intimité décrite généralement avec une représentation successive de portraits de personnalités fortes comme : son grand-père Mam Thione, Nelson Mandela, Barack Obama, Martin Luther King, Rosa Park, Bob Marley et Cheikh Ahmadou Bamba.

Cette situation semble bien révéler selon les internautes l’injustice et la corruption existante des pays de ce grand continent qui soutiennent massivement ce leader africain très inspirant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité