,

France : quand Emmanuel Macron recadre sèchement Marlène Schiappa

Marlène Schiappa recadrée une fois encore par Emmanuel Macron. Suite à ses propos sur France 3 courant décembre 2018 sur la crise des gilets jaunes, la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité avait essuyé un revers inattendu de la part de l’Élysée. Cette fois-ci, c’est en plein conseil des ministres que Marlène Schiappa s’est fait sèchement recadrer par le président français. En effet, le mercredi dernier, alors qu’elle s’était lancée dans un long discours au conseil des ministres, le numéro 1 français n’a pas tardé à l’interrompre et à la recadrer avec « une grande brutalité ».

Le discours de présentation de Marlène Schiappa ne répond pas aux « attentes » d’Emmanuel Macron

Marlène Schiappa avait été invitée pour s’exprimer sur la journée internationale des droits de la femme. La secrétaire d’Etat chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes, en colère contre son collègue de la culture, s’est engagée dans un long discours d’introduction au cours du conseil. Très vite l’indignation d’Emmanuel Macron ne s’est pas fait attendre. Faisant allusion à un ministre présent lors de la séance, le JDD rapporte que le chef de l’Etat aurait demandé à l’écrivaine de «revenir la semaine prochaine pour une présentation qui correspond à (ses) attentes ». Le président n’a pas du tout été tendre avec elle selon la même source. « C’était avec brutalité » qu’elle a été recadrée à l’en croire.

Publicité

Rappelons que suite au retrait de Benjamin Griveaux de la course pour les municipales, le président français avait, selon ‘’Le Canard Enchainé ‘’ proposé à Marlène Schiappa de prendre les rênes de la campagne parisienne. La fondatrice du webzine ‘’Les Pasionarias’’ avait décliné l’offre, car selon elle, sa personnalité n’attirerait pas assez d’électeurs.

2 réponses

  1. Avatar de zob
    zob

    et la grosse Marlène Schiappa la mais içi….

  2. Avatar de Gerard5567
    Gerard5567

    Les « reines » de la campagne parisienne ? Non, il faut lire « les rênes … ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires