,

Les révélations sur la fuite Carlos Ghosn se poursuivent

Des procureurs américains ont affirmé que Carlos Ghosn a envoyé l’année dernière 862 500 dollars à une entreprise dirigée par l’une des deux personnes ayant aidé l’ancien PDG de Renault et Nissan a quitter le Japon. Ils l’ont fait savoir dans un document de justice déposé ce mercredi 08 juillet 2020, auprès d’un tribunal fédéral du Massachussetts. Ce document présente deux transferts d’argent, de 322 500 et 540 000 dollars, effectués au cours du mois d’octobre 2019. Ils ont été faits depuis un compte bancaire de la capitale française vers Promote Fox LLC, une entreprise dirigée par l’un des présumés complices de Carlos Ghosn, et son frère.

Des arrestations injustifiées selon les avocats

Cette annonce intervient à moins d’une journée après que les deux hommes soupçonnés d’avoir contribué à la fuite de Carlos Ghosn en direction du Liban à la fin 2019, Peter Taylor et son père Michael Taylor, ont émis une requête auprès d’un juge américain, afin de demander qu’ils soient libérés sous caution. Pour les procureurs, les transferts d’argent effectués par Carlos Ghosn représentent une « preuve supplémentaire », qui justifie que les deux hommes disposent de ressources pour fuir et doivent alors rester en prison. La libération sous caution des suspects avait été demandée par leurs avocats, qui trouvent les arrestations de leurs clients comme injustifiées.

Publicité

Michael et Peter Taylor sont enfermés dans un centre correctionnel du Massachussetts, où des membres du personnel et 36 prisonniers ont été testés positifs au nouveau coronavirus (Covid-19). Notons que la semaine dernière, le Japon a officiellement effectué la demande de l’extradition de Michael Taylor, ex-membre des forces spéciales américaines et de son fils Peter Taylor, aux Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires