Covid-19 : les services de santé lourdement affectés dans le monde, selon l’OMS

La crise du covid-19 aura-t-elle un impact plus important que prévu ? En effet, selon l’OMS, l’Organisation mondiale de la Santé, ce sont les services de santé de neuf pays sur dix qui ont été perturbés par la pandémie liée au covid-19. De quoi remettre en question le mode de fonctionnement actuel, peut être mal adapté aux nouveaux enjeux sanitaires.

C’est via une récente étude que l’OMS a avoué être relativement inquiète. Dans ce dossier, l’Organisation onusienne affirme que le covid-19 peut mettre un véritable coup d’arrêt aux avancées sanitaire enregistrées ces dernières années, au point même d’anéantir l’ensemble des efforts effectués au cours des dernières décennies. Dans les faits, des dizaines de pays se sont retrouvées face à une situation catastrophique, remettant en cause le mode de fonctionnement de leur système de santé.

Publicité

L’OMS tire la sonnette d’alarme

Le nombre de vaccinations classiques a chuté de 70%, tandis que les rencontres liées au diagnostic et au traitement du cancer ont chuté de 55%. Dans 25% des pays ayant répondu à cette enquête, les services d’urgence ont également été saturés. Parmi les nations les plus durement touchées figurent l’Afghanistan, la Syrie, le Yémen ainsi que la région de Méditerranée orientale. L’Afrique et l’Asie du Sud-Est suivent.

Le covid-19, un danger pour les avancées sanitaires

Une situation qui n’est pas prête de s’arranger. En effet, 850.000 personnes ont trouvé la mort à cause du covid-19, selon un dernier décompte signé Reuters. La situation pourrait même s’empirer puisque de nombreux experts s’accordent à dire que les mois de septembre et d’octobre présentent de réels risques. Enfin, le nombre de décès liés à des maladies autres que le covid pourrait lui aussi grimper, puisque les services sanitaires sont actuellement concentrés sur la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *