Atteint du coronavirus, Ronaldo crée une polémique en Italie

Suite à sa contamination à la pandémie relative au nouveau coronavirus, Cristiano Ronaldo est au cœur d’une polémique. En effet, les autorités italiennes estiment qu’il aurait enfreint au protocole sanitaire mis sur pied dans le cadre de la gestion du Covid-19. Le quintuple ballon d’or s’est rendu au Portugal alors la Juventus était en isolement. Il est par la suite revenu à Turin pour se mettre en quarantaine quelques jours après le résultat positif de son test.  

Il aurait violé le protocole selon le ministre du sport

Vincenzo Spadafora, ministre italien du sport l’a martelé lors de son passage à la Radio Uno. «Oui, je pense que oui, s’il n’y a pas eu les autorisations spécifiques des autorités sanitaires», a répondu le ministre alors qu’il lui a été demandé si Ronaldo avait «violé le protocole en allant puis en revenant du Portugal». La justice avait été saisie la semaine dernière après le départ du quintuple ballon d’or. Les médias estiment qu’il s’expose à de lourdes amendes pour avoir violé l’isolement.

Publicité

La Juventus s’inscrit en faux contre ces allégations

 Les responsables du club quant à eux estiment qu’il n’y a eu aucune violation du protocole. La Juventus a fait savoir que Cristiano Ronaldo est rentré «avec un vol sanitaire autorisé par les autorités sanitaires compétentes». Le président du club estime avoir respecté le protocole sportif mis en place. Pour ce fait, il a demandé de se renseigner auprès du ministre de la santé et celui de l’Intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *