Carla Bruni a roulé Trump dans la farine au moment où il voulait la séduire

L’épouse de l’ancien président français Nicolas Sarkozy est revenue au cours d’une interview qu’elle a accordée au Daily Beast sur un tour qu’elle avait joué à Donald Trump il y a quelques années. En effet, la situation dont se rappelle  Carla Bruni-Sarkozy s’est produite en 1990 alors qu’elle était l’un des mannequins les plus populaires de la période. Ainsi plusieurs personnalités rivalisaient d’ardeur pour la conquérir et certaines d’entre elles ne lésinaient pas sur les moyens pour lui rendre des services et lui faire plaisir.

Trump était un des prétendants de Carla Bruni

Sur la liste des prétendants de l’ancienne première dame de la France figure en bonne place, l’actuel locataire de la Maison Blanche. L’épouse de Nicolas Sarkozy a rapporté qu’elle avait eu le milliardaire républicain au téléphone l’informant que sa sœur arrivait en ville. C’est ainsi que l’actuel président américain candidat à sa propre succession a pris sur lui l’engagement de réserver une chambre pour elle au Plaza.

Publicité

Pas sa sœur mais son amie…

Mais en réalité, selon Carla Bruni-Sarkozy, il ne s’agissait pas de sa sœur, mais plutôt d’une de ses amies qui avait effectué le voyage avec son petit ami. « C’est à moitié vrai, à moitié faux. Mon amie est allée au Plaza avec son petit ami pour passer une semaine à New York, et j’ai demandé à M. Trump s’il pouvait obtenir une chambre là-bas. Mais je n’étais pas sur place. En réalité, j’étais en Europe.», a-t-elle confié au quotidien américain.

Une anecdote déjà évoquée dans un livre sur Trump

Cette même anecdote avait été rapportée dans un livre écrit sur Donald Trump qui est intitulé : Lost Tycoon: The Many Lives of Donald J. Trump qui signifie en français, Le Magnat perdu : les multiples vies de Donald J. Trump. Dans l’ouvrage écrit par : Harry Hurt III, on peut lire «Carla et ses amis ont passé les jours suivants à commander des choses auprès du room service et à jubiler sur la manière dont ils avaient dupé le « roi du vulgaire ».».

2 réponses

  1. Avatar de Lidiotducoin
    Lidiotducoin

    Elle doit avoir plusieurs Hot d’Or qui trônent sur des meubles chez elle… Elle a une bouche de métro entre les jambes…. Elle ne peut plus compter les entrées et sorties

    1. Avatar de Zola
      Zola

      t’as tout dit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *