Couvre-feu en France : Didier Raoult s’exprime sur la situation

Le professeur « chloroquine » s’est une fois encore prononcé sur la pandémie relative au nouveau coronavirus qui continue de défrayer la chronique. En effet, profitant de son passage ce jeudi 22 octobre sur Radio Classique, Didier Raoult a donné son avis sur les dernières mesures qui ont été prises pour faire face à la situation.

Le couvre-feu, un sujet « complexe » selon Didier Raoult

Sur le sujet lié au couvre-feu dans plusieurs métropoles de France, le professeur de l’institut hospitalo-universitaire de Marseille fait remarquer qu’il s’agit en réalité d’un sujet « complexe ». «Ce qui est très clair, c’est que l’isolement et la mise en place des tests joue un rôle incroyablement important. On a eu une surmortalité en mars en raison du retard de la mise en place des tests»,  a fait savoir le scientifique lors de sa sortie médiatique.

Publicité

Le virus, moins sévère qu’au printemps

 Il n’a pas manqué d’opiner sur la situation actuelle du virus. «Actuellement, (la situation) semble plus sévère qu’en juillet. Mais pour l’instant, (elle) est moins sévère qu’au printemps», a déclaré Didier Raoult lors de son passage sur Radio Classique. «La mortalité était beaucoup plus basse lors de la première scène de l’acte 2», a-t-il tenu à faire remarquer. Il n’a tout de même pas voulu évoquer le thème : «deuxième vague» qui est utilisé de nos jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *