Ouattara : Laurent Gbagbo va rentrer, il n’y a aucun problème

L’ancien président Laurent Gbagbo fait encore parler de lui. Dans son pays la Côte d’Ivoire, les élections présidentielles s’approchent à grand pas. Jugé par la Cour Pénal Internationale, l’ancien président ivoirien avait voulu participé à cette joute électorale. Malheureusement, son dossier a été recalé par les autorités en charge de la conduite du processus électoral comme celui de 39 autres candidats à cette élection de grand enjeu. Seulement quatre candidats sont sur la liste de départ.

A quelques jours de ces élections, le président sortant Alassane Ouattara s’est confié au journal « Le Monde ». Il s’est prononcé sur les violences enregistrées pendant la période pré-électorale dans le pays et l’appel à la « désobéissance civile » lancé par l’opposition ivoirienne. Lorsque le média l’a interpellé sur son prédécesseur, Alassane Ouattara a été rassurant. Il a affirmé que ce dernier pourra fouler de nouveau la terre de ses ancêtres, la Côte d’Ivoire.

Publicité

« Laurent Gbagbo va rentrer »

Le numéro un ivoirien assure que dès que le procès de l’ancien président Gbagbo sera terminé, il «prendra les dispositions » pour que son prédécesseur récemment acquitté par la CPI puisse rentrer en Côte d’Ivoire. «Laurent Gbagbo va rentrer, il n’y a aucun problème (…) » assure le Président Ouattara

3 réponses

  1. Avatar de Zola
    Zola

    Que raconte ce Ouattara-là, la Justice dit que la personne peut rentrer dans son pays même si tout le processus n’est pas terminé à 100% et lui il dit quoi !

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Il rentrera quand ? Après les élections, après que Ouattara se soit autoproclame’ président une troisième fois avec l’aide de la France et de l’ONU ?
    Il retarde son dossier(celui de GBAGBO) et l’empêche de se présenter aux élections, puis maintenant, il (Ouattara) vient jouer à l’apaisement ?

    1. Avatar de Zola
      Zola

      Remercions Dieu qu’il confirme au moins que c’est lui qui bloque illégalement son retour au bercail. L’histoire n’oubliera pas cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *