,

USA : des russes accusés de piratage, Moscou dément

Washington accentue ses accusations. En effet, six citoyens russes sont accusés par les autorités américaines de piratage. Selon l’ambassade russe aux États-Unis, il s’agit là d’une opération de déstabilisation à laquelle Moscou n’a absolument aucune envie de répondre. Par la même occasion, la Russie a balayé d’un revers de la main les accusations fomentées à son encontre.

Dans les faits, Washington accuse six citoyens russes d’avoir mené des activités de piratage à l’encontre des autorités américaines. Selon le gouvernement, ces derniers ont participé à une cyberattaque favorisant la diffusion de logiciels malveillants contre certaines infrastructures américaines, et ce, en pleine période électorale. Ces pirates auraient déjà œuvré contre des infrastructures en Géorgie, en Ukraine, en France et même en Corée du Sud.

Publicité

Six russes accusés par Washington

Des déclarations jugées sans fondement de la part d’un représentant diplomatique russe sous couvert d’anonymat. Selon lui, il s’agit là du symbole d’une Amérique en perdition, qui attise les sentiments russophobes. Une sorte de chasse aux sorcières qui vire aujourd’hui à l’obsession. Toujours selon ce représentant diplomatique, le gouvernement américain détruit à lui seul l’ensemble des relations diplomatiques qu’entretiennent les deux nations.

Moscou dément fermement

Il affirme, en outre, que jamais Moscou n’a eu en tête d’organiser ou de mener des opérations de déstabilisation de la sorte. Des pratiques loin de la politique étrangère actuellement menée par le gouvernement russe qui rappelle respecter la souveraineté nationale des autres nations. Une situation qui pourrait bien tendre un peu plus les relations déjà froides entre les deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *