Zimbabwe : la femme du président Mnangagwa dans de beaux draps

Au Zimbabwe, l’épouse du président ainsi que son fils ont été cités dans une affaire de trafic  d’or. Selon des informations rapportées par la presse, tout serait parti de l’arrestation il y a quelques jours de la directrice de la Zimbabwe Miners Federation avec six autres personnes. Dame Rushwaya avait été interceptée dans le principal aéroport d’Harare avec six kilos d’or en partance pour Dubaï.

Elle échappe à un premier contrôle

Elle aurait échappé à un premier contrôle grâce à l’intervention de deux agents de renseignements. Elle aurait par la suite été contrainte de prendre part au contrôle par les autorités. C’est ainsi que cette quantité d’or a été  découverte dans son bagage à main. Lors de l’audition, cette responsable de la Zimbabwe Miners Federation ainsi que les autres personnes inculpées ont déclaré qu’en réalité l’or appartenait à la première dame du pays.

Publicité

L’or appartiendrait à la première dame

 La confidence avait été d’abord été faite par un employé de la Zimbabwe Miners Federation. Il «a expliqué à des agents de police et d’immigration que l’or appartenait à la première dame». Ils préciseront par la suite que la transaction avait été souhaitée par le fils du président.  «Les accusés ont affirmé cela en sachant bien que c’était faux, pour chercher à insuffler la peur et faciliter la sortie du pays de cet or», a mentionné le document judiciaire.  

Une réponse

  1. Avatar de Lidiotducoin
    Lidiotducoin

    😂 C’est normal qu’une personne qui fait du trafic de l’or se retrouve dans de Beaux Draps… Ce n’est pas dans des pétrins quand trouvera une personne influente

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *