Immigration illégale : course contre la montre en Espagne

Ces dernières années, le phénomène d’immigration clandestine a pris de l’ampleur. Malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation et les vidéos qui montrent les candidats à ce phénomène en difficulté dans les eaux, beaucoup de jeunes en quête d’un eldorado s’arment de courage et tente leur chance. Le phénomène qui interpelle les autorités africaines, préoccupe également des dirigeants de l’autre côté de la mer.

Hier vendredi, les autorités en Espagne ont fait un nouveau pas dans le sens de contrer le phénomène. En effet, Fernando Grande-Marlaska, ministre espagnol de l’Intérieur, a rencontré celui du Maroc dans le cadre de la riposte contre le phénomène enclenché avec la participation de certains pays africains. Les échanges ont porté sur les mesures prises par l’Espagne pour contrer le phénomène. « Nous avons détaillé différentes mesures que nous devons adopter, principalement concernant le combat contre l’immigration clandestine et la lutte contre les organisations criminelles. « , confie à la presse le ministre espagnol.

Publicité

Il a également déclaré ceci : « Nous avons clairement défini des mesures complémentaires que nous devons adopter pour garantir la sécurité et combattre l’immigration clandestine comme nous l’avons fait dans le domaine du terrorisme, et garantir, je le répète, la sécurité de tous nos citoyens« . Par cette nouvelle actions, les autorités espagnoles semblent être déterminées pour éradiquer le phénomène

2 réponses

  1. Avatar de Che Guevara
    Che Guevara

    on ne regarde pas la ou n est tombe, mais l’endroit ou on a trebuche.
    Il faut plutot s’attacquer a la source du probleme qui engendre l’immigration.

  2. Avatar de Bayle
    Bayle

    Faites pas la même erreur que nous français….stop, trop c est trop on voit où cela nous mène. Une phrase grossière trop bon trop con on se fait bouffer imposer les coutumes qui ne sont pas les nôtres stop à l’assistanat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *