,

O. Sonko : Macky Sall a provoqué la colère de la population qu’il a tenté de prendre en otage

Accusé de viol par une jeune masseuse de 21 ans, Ousmane Sonko a été présenté au doyen des juges hier lundi 08 mars. Samba Sall a décidé de le placer sous contrôle judiciaire. Le leader du Pastef est donc libre de ses mouvements mais « sous certaines conditions ». Après sa libération, l’opposant s’est ouvert aux médias sénégalais attaquant de front le chef de l’Etat et ses ministres, notamment le ministre de le justice et de l’intérieur. Il a par exemple appelé à des poursuites judiciaires contre le numéro 1 sénégalais.

Macky Sall devrait être « poursuivi pour haute trahison dans la mesure où, il a piétiné la constitution du Sénégal, refuse délibérément de se mettre au service des populations qui lui ont confié le pouvoir et utilise les moyens de l’Etat pour combattre et museler ses adversaires politiques » a-t-il déclaré. Pour l’opposant, il est clair que la « cupidité et la boulimie du pouvoir de Macky Sall » est en train de conduire le Sénégal vers une catastrophe sans précédent. « Il a provoqué la colère de la population qu’il a tenté de prendre en otage » a poursuivi le chef des Patriotes.

Publicité

 « La révolution est en marche et personne ne peut l’arrêter « 

Ce dernier ira même jusqu’à rendre responsable le chef de l’Etat des morts qui ont été enregistrées lors des précédentes manifestations violentes. Il réclame donc le dédommagement des familles des victimes par le gouvernement ainsi que l’ouverture d’une enquête qui permettra de mettre la main sur les auteurs de ces crimes et de les sanctionner.

Quant au ministre de l’intérieur Antoine Felix Diome et de son collègue de la justice, il les considère comme les complices de Macky Sall dans le dessein de prendre la population en otage. Il a d’ailleurs exigé la démission d’Antoine Félix Diome. « La révolution est en marche et personne ne peut l’arrêter » assure l’opposant politique.

Une réponse

  1. Avatar de Joeleplombier
    Joeleplombier

    Qu’il la ferme ce Sonko .
    Je ne suis pas un partisan de Macky Sall mais quand on est un homme politique ; on se doit un comportement exemplaire dans sa vie au quotidien et éviter les histoires de mœurs.
    Ce n’est pas pour vous Sonko que les populations étaient dans la rue mais pour exprimer un ras le bol général par rapport à la conduite des affaires de l’Etat par Macky Sall.
    Je passais
    Le Plombier universitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *