Black Lives Matter: Trump aurait demandé de «briser le crâne» des manifestants

Donald Trump

Plusieurs mois après le départ de l’ancien président américain Donald Trump de la Maison-Blanche, des révélations continuent d’être faites sur la gestion qu’il a faite de certaines affaires. Dans un livre écrit par le journaliste du Wall Street Journal Michael Bender,  le chef d’État-Major des armées américaines a confié des propos qui avaient été tenus par le milliardaire républicain aux temps forts des manifestations du mouvement Black Lives Matter.

Selon les extraits qui ont été consultés par la chaine de télévision américaine CNN, les propos de Donald Trump se seraient caractérisés par une certaine violence sur les manifestants de Black Lives Matter. Dans ce livre intitulé : « Honnêtement, nous avons gagné cette élection » le militaire rapporte les propos de l’ancien président américain alors qu’il visualisait une vidéo de la répression de la manifestation par la police. «C’est comme ça que vous êtes censés gérer ces gens», aurait lancé le milliardaire républicain devant les officiers.

Publicité

« Il suffit de leur tirer dessus « 

  «Brisez-leur le crâne !», a-t-il à nouveau déclaré. «Il suffit de leur tirer dessus», aurait à plusieurs reprises lancé l’ancien président américain. Les déclarations de Donald Trump auraient par la suite fait réagir  le général Milley et le procureur général de l’époque, William Barr. Le président républicain aurait alors atténué ses propos. «Eh bien, tirez-leur dans la jambe ou dans le pied», a-t-il suggéré selon le livre.

2 réponses

  1. Avatar de Bananas
    Bananas

    Tu vois ça c’est la vraie sorcellerie . il doit être poursuivis en justice pour ces propos inhumains

  2. Avatar de Penjo
    Penjo

    pon ta ton

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *