,

France : un trafic de passeports diplomatiques bissau-guinéens révélé

En France, des passeports diplomatiques officiels de la Guinée Bissau sont vendus contre une somme assez importante. L’information a en effet été révélée par un journaliste du quotidien français « Libération ». Selon les précisions apportées sur cette filière, nombreux sont les patrons d’entreprises, les consultants français ou économistes à se procurer ce document. A en croire l’enquête du journaliste français, ce document coûte entre 50 000 et 200 000 euros aux demandeurs.

Les documents seraient fournis dans un immeuble qui est situé de la rue Bassano, près des Champs-Élysées à Paris. Le journaliste indique notamment que préalablement, l’enquête qu’il menait ne portait pas sur ce dossier. Ses investigations portaient notamment sur un sujet relatif à d’anciens policiers ou militaires devenus criminels. Mais les recherches l’ont dirigé sur la piste de la vente de passeports diplomatiques officiels de la Guinée Bissau.

Publicité

Ils tentent de se faire nommer

Le journaliste indique que beaucoup de personnes ayant pu acquérir ce document ont tenté de postuler à des postes de conseillers à la délégation de Guinée-Bissau à l’Unesco. « Une nomination à l’Unesco aurait entraîné une immunité juridique pour des actes commis dans l’exercice des fonctions. », a-t-il fait savoir. Mais la représentation de la Guinée Bissau en France a rejeté les différentes nominations dans ce cadre.

2 réponses

  1. Avatar de Mike
    Mike

    Intéressant…

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Réseau criminel mafieux international.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *