L’avertissement de l’ONU contre une « pandémie » de sécheresses

Les sécheresses pourraient être la prochaine pandémie, que le monde fera face, si les dispositions ne sont pas prises. C’est du moins ce qu’on peut retenir de la mise en garde qu’ont fait les Nations unies, dans un rapport publié à l’occasion de la journée de lutte contre la désertification et la sécheresse. L’ONU a en effet appuyé sur la sonnette d’alarme, le jeudi 17 juin 2021, en mettant l’accent sur la gravité de la situation.

Ce nombre pourrait considérablement progresser

D’après les Nations Unies, les changements climatiques pourraient impacter directement sur la vie de plus d’un milliard de personnes dans le monde. Mami Mizutori, représentante spéciale de l’ONU pour la réduction des risques de catastrophes, a fait part de sa préoccupation sur le sujet. « La sécheresse pourrait être la prochaine pandémie et il n’existe pas de vaccin pour la guérir » a-t-elle laissé voir sur son compte Twitter. Faisant savoir que les perturbations climatiques ont frappé 1,5 milliard de personnes durant ce siècle, la représentante a fait savoir que ce nombre pourrait considérablement progresser. Cela, à moins que le monde gère ce risque ou comprenne la source du problème pour remédier à la situation comme cela se doit.

Publicité

Des chiffres en-dessous de la réalité

Il faut dire que les chiffres avancés dans le rapport de l’ONU dépeignent la gravité de la situation. En effet, les pertes économiques causées par la sécheresse sont estimées à au moins 124 milliards de dollars. Cependant, les experts jugent cette estimation bien en-dessous de la réalité. En outre, d’autres estimations font état de plusieurs régions du globe qui seront frappées par des sécheresses plus fréquentes et plus sévères.

Une réponse

  1. Avatar de Pierre
    Pierre

    Pas un mot sur la cause essentielle : la surpopulation ! On nous saoule avec toutes sortes de raisons pour manipuler la vérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *