Rudy Giuliani : l’avocat de Trump perd sa licence pour ses mensonges en sa faveur

Aux  USA, le président Donald Trump récemment encore dans une émission télévisée où il attaquait la célèbre émission humoristique de NBC’Saturday Night Live’’, avait fait un clin d’œil à un de ses sujets politiques favoris : sa récente défaite aux élections. Une occasion pour Donald Trump de refaire encore une fois allusion à de non avérées fraudes dans le déroulement des dernières joutes présidentielles. Mais alors que le président lui continuait sa croisade, la Cour Suprême elle, réglait ses comptes avec l’un des siens, Rudy Giuliani, ancien maire de New-York et avocat de Donald Trump. Ce jeudi, la division d’appel de la Cour suprême de New York annonçait qu’elle suspendait la licence de Rudy Giuliani « pour exercer le droit » dans l’État.

Suspendu du barreau new-yorkais pour « déclarations mensongères »

C’est Rudy Giuliani qui a représenté l’ancien président républicain dans son effort infructueux pour annuler les résultats des élections de 2020. Mais selon les juges de la Cour Suprême de New York, il existerait « des preuves incontestées que l’intimé a communiqué des déclarations manifestement fausses et trompeuses aux tribunaux, aux législateurs et au grand public en sa qualité d’avocat de l’ancien président Donald J. Trump et de sa campagne Trump en lien avec son échec à sa réélection en 2020 ». En conséquence, les juges ont suspendu ce jeudi la licence d’avocat de Rudolph W. Giuliani.

Publicité

La suspension pour l’instant n’était pas permanente. Mais dans la décision de plusieurs dizaines de pages, les juges ont précisé que : « les actions de M. Giuliani ont constitué « une menace immédiate » pour le public et il est probable qu’il ferait face à des « sanctions permanentes » une fois la procédure terminée ».

Bien entendu, pour le collège juridique de Giuliani déjà occupé avec les dernières accusations de l’avocat dans l’affaire de tentatives, via l’Ukraine, de sabotage des dernières élections présidentielles ; la décision des juges de la Cour suprême était injuste et « sans précédent ». À la presse, les avocats avaient confié qu’ « une fois les questions entièrement explorées lors d’une audience, M. Giuliani sera réintégré en tant que membre apprécié de la profession juridique qu’il a si bien servi dans ses nombreuses fonctions pendant tant d’années ».

4 réponses

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    « Rudy Giuliani : l’avocat de Trump perd sa licence pour ses mensonges en sa faveur »
    Rudy a longtemps tiré la queue du mensonge sans impunité et failli plonger le pays dans un état presque anarchiste. La tête du mensonge est devenue venimeuse pour le mordre. Maintenant il crie où est la démocratie? oubliant qu’il donnait des coups de pieds dans le cul de la démocratie pour installer l’autocratie. Pauvre ignorant Rudy!

  2. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    Un avocat qui apporte son appui à un putschiste en violant le Droit de son pays. Quel spectacle !

    Les USA ont à ce moment là, touché le fond.
    \\\\ ///
    (@_@)

  3. Avatar de SO AGBO NI
    SO AGBO NI

    Il en sera de même pour notre plombier débloqueur de WC des Universités et des Palais de justice

  4. Avatar de Tchite'
    Tchite’

    Mafia italienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *