Vaccins Covid-19: De possibles effets secondaires sur la menstruation

Ces dernières semaines, une idée promue sur les réseaux sociaux par les témoignages de nombreux d’internautes, disait qu’être à proximité d’une personne vaccinée peut perturber le cycle menstruel d’une femme ou provoquer une fausse couche. Une affirmation qui selon les scientifiques est non seulement fausse mais défie les règles de la biologie. Cependant, récemment, de nombreux témoignages ont surgi sur les vaccins eux-mêmes, affirmant qu’ils affectent le cycle menstruel, et cette fois selon les scientifiques canadiens, le fait pourrait être réel.

Des changements à court terme

Sur la toile de nombreuses femmes ont partagé des témoignages sur des effets secondaires après l’administration de vaccins contre la covid-19. Et cette fois, fait notable, ces effets semblaient similaires et peu importait le vaccin administré. Sur les réseaux sociaux, notamment, on pouvait lire des femmes faisant état de « douleurs intenses » pendant la menstruation, ou encore de « menstruations abondantes ». Et même de retour de menstrues pour une internaute canadienne qui pourtant avait subi une « ablation de l’endomètre et une ligature des trompes ». Des témoignages qui étaient devenues récurrentes au fur et à mesure que les campagnes de vaccination dans les pays avançaient.

Publicité

Selon des scientifiques canadiens, dont Jerilynn C. Prior, professeure d’endocrinologie à l’Université de la Colombie-Britannique, et experte «  sur le cycle menstruel et l’ovulation », les liens de cause à effet entre la vaccination et les dérèglements de cycles pourraient être « réels ». D’ailleurs une étude clinique serait en cours et qui pourrait très  bientôt avérer ou contredire ce lien.

De fait selon les scientifiques, la vaccination produit de nombreux signaux chimiques susceptibles d’affecter les cellules immunitaires circulent dans le corps. Or justement, La muqueuse utérine fait partie du système immunitaire, avec les cellules immunitaires jouant un rôle dans la constitution, le maintien et la décomposition de la muqueuse de l’utérus. Mais en attendant, nombreuses étaient les femmes qui expliquaient si brutaux qu’étaient les changements, ils ne s’étalaient que très peu dans le temps.

Une réponse

  1. Avatar de La Foudre
    La Foudre

    C’est faux ! Le vaccin n’a aucun risque, notre agrégé en(droit) constitution cellulaire nous l’a dit et garanti.
    Faites-vous piquer sans crainte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *