Macron : « L’Afghanistan ne doit pas devenir le refuge des terroristes »

Dans un discours national ce lundi soir, le président de la République française, Emmanuel Macron a indiqué les militants islamistes chercheront à profiter des troubles en Afghanistan. Selon le locataire de l’Elysée, la France ferait tout son possible pour que la Russie, les USA et l’Europe répondent dans un but commun. « L’Afghanistan ne doit pas devenir le refuge des terroristes qu’il était autrefois », a déclaré Macron dans son discours.

« C’est un défi pour la paix et la stabilité internationale, contre un ennemi commun. Nous ferons tout notre possible pour que la Russie, les États-Unis et l’Europe puissent coopérer efficacement, car nos intérêts sont les mêmes » a-t-il affirmé.Pour le numéro 1 français, le Conseil de sécurité des Nations Unies devra également « trouver une réponse commune et unie ». Les villes afghanes sont tombées en quelques jours dans les mains des talibans. Lundi, des civils ont envahi l’aéroport international de Kaboul après la fuite du président Ashraf Ghani dimanche, disant qu’il voulait éviter un bain de sang, et que les talibans se sont emparés de la capitale.

Publicité

Une réponse solide, unie et coordonnée

Selon le président français, il y a un risque qu’une vague de migrants déferle vers l’Europe. La France continuerait à protéger les plus vulnérables et jouerait son rôle dans un effort international organisé et équitable pour partager le fardeau, a-t-il ajouté. La France, l’Allemagne et certains autres pays européens prendraient l’initiative de construire une « réponse solide, unie et coordonnée » avec l’aide des pays de transit, a déclaré Macron. Au moment où mettons cet article en ligne, la réaction du président américain Joe Biden est en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *