Comment gérez vos finances personnelles plus intelligemment

Vous souhaitez mieux gérer vos finances personnelles ? Vous aimeriez mieux comprendre les possibilités d’investissement ? Il existe de nombreux livres sur le sujet. Parmi eux, « The Money Master » de Sandy Yong est une excellente introduction. Savant mélange de conseils financiers de base, d’expériences personnelles et d’entretiens avec des experts, il s’adresse tout particulièrement aux jeunes adultes. Dans une interview, l’auteur a partagé son avis sur les erreurs d’investissement communes et d’autres aspects des finances personnelles.

Les erreurs financières passées

Au sujet des erreurs financières faites dans le passé, Sandy Yong confie une mauvaise décision qu’elle a prise dans sa jeunesse. Elle a investi dans un fonds commun de placement à frais élevés, à haut risque et non diversifié. Lorsque le fonds s’est effondré, elle a paniqué et a vendu toutes ses parts à perte. 

Publicité

Aujourd’hui, elle considère cette erreur comme une leçon, certes difficile, mais qui lui a appris à investir de manière plus réfléchie.

Si une erreur de ce type vous conduit à être momentanément en difficulté, vous pouvez comparer des options de crédit pour interdit bancaire sur Matchbanker. Cela vous permettra de trouver la plus intéressante pour couvrir une dépense urgente. Puis vous pourrez rembourser ce prêt le plus vite possible ensuite pour ne pas accumuler les dettes.

Quels fonds pour un jeune investisseur ?

Que conseillerait Yong à un jeune adulte qui veut commencer à investir ? Entre les fonds négociés en bourse, les obligations, les actions, les fonds communs de placement, les biens immobiliers ou encore les cryptomonnaies, quelles sont les meilleures options ?

Publicité

Selon elle, il est difficile pour les investisseurs individuels de « battre le marché ». Elle suggère alors aux débutants de se tourner vers des fonds indiciels ou des fonds négociés en bourse à faible coût, de préférence dans tous les secteurs et à l’échelle mondiale. 

De son côté, l’immobilier est intéressant mais exige bien plus de liquidités. Enfin, les personnes qui envisagent d’investir dans la cryptomonnaie doivent garder en tête son caractère hautement volatile et spéculatif.

L’investissement au féminin

En tant que femme investisseur, Sandy Yong a dédié un chapitre entier de son livre à l’investissement féminin. L’intérêt de cette distinction est réel, puisque les femmes peuvent avoir des besoins financiers différents des hommes.

En effet, les études montrent que les femmes vivent plus longtemps mais gagnent moins que leurs conjoints. Cela signifie qu’elles doivent épargner et investir plus d’argent pour disposer d’un pécule aussi confortable que leurs homologues masculins. Malheureusement, de nombreuses femmes ont tendance à laisser les décisions financières aux hommes de leur entourage. Le conseil de l’auteur : faites équipe pour gérer les finances de votre ménage.

L’augmentation du coût de la vie

Enfin, la hausse du coût de la vie, notamment au Bénin, est une préoccupation centrale pour de nombreuses personnes. À ce sujet, Sandy Yong reconnaît que l’accès au logement est parfois difficile et les coûts de l’alimentation augmentent. Idem pour l’accès à d’autres produits et services de base.

De plus, les banques rémunèrent à peine les comptes d’épargne, ce qui diminue la valeur de l’argent disponible. Il est donc légitime que les populations se préoccupent du coût de la vie. C’est pourquoi l’auteur recommande de faire des placements avec un bon ratio entre risque et gains potentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *