Covid-19 : les conséquences sur la grossesse révélées par une étude

Le Covid-19 aurait des impacts négatifs sur une femme enceinte qui porte le virus. C’est du moins ce qu’il convient de retenir d’une enquête qui a été réalisée par les hôpitaux de Paris (APHP) et rendue publique il y a quelques semaines par la revue PLOS. Selon cette enquête, le virus serait à l’origine de beaucoup de choses telles que les naissances prématurées, l’élévation de la tension artérielle, la hausse des protéines dans les urines et bien d’autres choses.

A l’origine des hémorragies…

«Nous avons observé des liens entre un diagnostic de Covid-19 et plusieurs morbidités maternelles (dont) des naissances prématurées, des pré-éclampsies, des hémorragies au moment de l’accouchement et des naissances par césariennes», a notamment fait savoir l’étude. Cette enquête rejoint en effet d’autres études qui mentionnent l’existence de risque sur les grossesses portées par des femmes infectées par le virus.

Publicité

250.000 accouchements pris en compte

Les scientifiques ont comparé l’évolution de la grossesse des femmes qui n’ont été infectées par le virus à d’autres qui l’ont porté. Au total, 250.000 accouchements ont été pris en compte. Selon les statistiques, le nombre des femmes ayant accouché avant 9 mois est très élevé chez celles qui portent le Covid-19. Le virus ne serait tout de même pas à l’origine des enfants morts-nés auprès d’une mère souffrant du coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité