La Chine traite la démocratie américaine d’ « arme de destruction massive »

Les autorités chinoises ont une fois encore réagi par rapport au Sommet virtuel organisé par les Etats-Unis sur la démocratie et qui s’est caractérisé par la mise à l’écart de certains pays dont la Chine. Profitant d’un communiqué publié en ligne ce samedi 11 décembre, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères fait remarquer que la « Démocratie » est utilisée depuis longtemps par les Etats-Unis comme une «arme de destruction massive» pour faire une ingérence dans les autres pays.

« Inciter à la division et à la confrontation »

L’officiel chinois accuse également Washington d’avoir «fomenté des «révolutions de couleur» à l’étranger». Pour ce porte-parole de la diplomatie chinoise qui se prononce après la rencontre, le sommet n’a d’autres buts que de «tracer des lignes de préjugés idéologiques, instrumentaliser et armer la démocratie… (et) inciter à la division et à la confrontation».

Publicité

Opposition à l’invitation de Taïwan

Rappelons que dès l’annonce de ce sommet sur la démocratie, le porte-parole de la diplomatie chinoise Zhao Lijian avait profité d’un point de presse pour s’opposer à l’invitation envoyée à Taïwan.  « Taïwan n’a pas d’autre statut en droit international que celui de partie intégrante de la Chine », a rappelé l’officiel chinois au cours de cette sortie médiatique. Outre la Chine, la Russie qui est également laissée de côté ne cache pas son opposition à cette initiative des Etats-Unis.

Une réponse

  1. Avatar de BENIN VI
    BENIN VI

    Tout le monde connaît l’hypocrisie et mensonge des USA. Ils n’ont nous parler de GUANTANAMO, De L’IRAK, de la LYBIE est ce que c’est cela la démocratie qu’il veulent? Près de 60.000.000 d’américains croupissent dans la pauvreté. Un pays où règne la justice de l’injustice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *