Novak Djokovic : Finalement expulsé d’Australie, il se rend à Dubaï

Fin du feuilleton Novak Djokovic serait-on tenté de dire. Finalement expulsé de l’Australie après la longue série de recours et de batailles judiciaires, le sportif Serbe a atterri ce lundi à l’aéroport de Dubaï. On retient juste que le numéro un mondial du tennis et sa suite ne participeront pas à cette nouvelle aventure de l’Open d’Australie. Novak Djokovic rate ainsi un 10e titre à l’Open d’Australie et un 21e titre record en Grand Chelem.

Ce bras de fer qu’il a engagé avec les autorités australiennes s’est tourné autour de l’épineuse question du vaccin contre le Covid-19. Dans un contexte de propagation du variant Omicron, l’Australie a placé  Novak Djokovic dans uncentre de rétention pour immigrés et son visa a été annulé à deux reprises. Les différents recours qu’il a formulés contre la décision des autorités australiennes devant la Justice n’auront servi à rien. Il a finalement été débouté par la justice australienne ce dimanche.

Publicité

« Sur des bases sanitaire et d’ordre public… »

Ses avocats avaient réussi à retarder son expulsion suite à la seconde annulation de son visa par le ministre de l’immigration de l’Australie, Alex Hawke. L’autorité ministérielle indiquait qu’elle avait pris la décision « sur des bases sanitaires et d’ordre public ». Il déclarait notamment qu’il était « fermement engagé à protéger les frontières australiennes, tout particulièrement dans le contexte de la pandémie de Covid-19 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *