Possible ralliement de Marion Maréchal à Zemmour : affectée, Marine Le Pen se prononce

En France, la présidentielle est prévue pour se tenir dans quelques mois. Depuis quelques semaines déjà, des candidats se sont annoncés et ont commencé à multiplier les sorties dans les médias. Le polémiste français Eric Zemmour est l’un des candidats déclarés en France. Des sources indiquaient depuis un moment déjà une possible alliance entre Maréchal Maréchal et le polémiste Zemmour. Hier jeudi, Marion Maréchal a dit réfléchir à cette option.

Comme vous pouvez l’imaginer cela n’est pas du goût de Marine Le Pen, la tante de Marion Maréchal qui est candidate pour cette élection présidentielle surtout que Marion a été membre de son parti et même été élue du parti. Sur CNews ce vendredi matin, Marine Le Pen n’a pas caché être touchée par la nouvelle du possible ralliement de Marion Maréchal à Zemmour. Elle a évoqué son passé avec l’ancienne élue de son parti avec sa mère qui n’est rien d’autre que sa sœur. « Je pense que si je vous disais que ca ne me touche pas, personne ne me croirait », affirme sans détour Marine Le Pen.

Publicité

« J’ai avec Marion une histoire particulière parce que je l’ai élevée avec ma sœur pendant les premières années de sa vie, donc évidemment c’est brutal, c’est violent, c’est difficile pour moi« , a confié la candidate à l’élection présidentielle en France. La candidate ne comprend pas pourquoi sa nièce envisage ce ralliement alors que c’est elle qui est donnée pour le second tour de l’élection en France. « Elle avait indiqué qu’elle soutiendrait celui qui est le mieux placé. Incontestablement, je suis beaucoup mieux placée aujourd’hui qu’Eric Zemmour puisque je suis donnée au second tour », a déclaré Marine Le Pen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité