,

Municipales sénégalaises : De violents affrontements entre partisans à Diourbel

A quelques heures de la tenue des élections municipales et régionales au Sénégal, des partisans de certains candidats se sont violemment affrontés dans la ville de Diourbel. L’incident s’était en effet produit au quartier Keur Cheikh dans la soirée de ce vendredi 21 janvier. La situation a opposé les deux principaux aspirants au poste de maire. Il s’agit de l’actuel patron de la ville, candidat à sa propre succession et le  ministre Dame Diop.

Plusieurs dégâts matériels enregistrés

A en croire les précisions apportées par Dakaractu, tout serait parti d’un accrochage qui aurait eu lieu entre un cortège du maire sortant et des partisans du ministre Dame Diop. L’accrochage aurait été perçu comme étant une provocation. C’est alors que de violents affrontements ont éclaté entre les deux camps. Le bilan de ces affrontements est assez lourd en dégâts matériels. Plusieurs véhicules ont été endommagés et des blessés ont été enregistrés dans le deux camps.

Publicité

L’élection a un enjeu selon l’opposition

Rappelons que l’élection qui se tient ce dimanche 23 janvier permettra d’élire les responsables au niveau des mairies. Dans un contexte assez tendu, cette élection intervient selon certains leaders de l’opposition comme une occasion de barrer la voie à un éventuel troisième mandat du président Macky Sall. « Les élections locales et législatives prochaines sont connectées. Elles détermineront l’élection présidentielle de 2024. Il faut être conscient que si les candidats de Macky Sall gagnent, il sera candidat en 2024. », a notamment déclaré récemment l’opposant sénégalais Ousmane Sonko.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *