Alger appelle le Conseil de sécurité à mettre fin aux « attaques » d’Israël

L’Algérie condamne fermement l’agression des forces de sécurité israéliennes contre les Palestiniens à la mosquée Al-Aqsa, à Jérusalem-est, « en violation flagrante de la sacralité de la mosquée et de toutes les résolutions et chartes internationales pertinentes« , indique le ministère algérien des Affaires étrangères dans un communiqué. L’Algérie « souligne la nécessité d’assurer une protection totale aux fidèles musulmans et de leur permettre d’accomplir leurs rituels dans la mosquée d’Al-Aqsa« , ajoute le document. Dans ce contexte, Alger exhorte « la communauté internationale, notamment le Conseil de sécurité, à assumer les missions qui leur sont dévolues et à agir pour mettre fin à ces provocations agressives [d’Israël] et assurer la protection du peuple palestinien et de ses lieux saints« .

« Les violations répétées commises par l’occupation sioniste contre le peuple palestinien dans les territoires palestiniens et l’insécurité et l’instabilité qui en résultent » réaffirment « l’urgence de lancer un processus de paix sérieux qui conduise à l’instauration d’une paix globale et juste au Moyen-Orient, au retrait d’Israël de tous les territoires arabes occupés et à l’établissement d’un État palestinien indépendant » avec Jérusalem-est pour capitale, souligne le communiqué.

Publicité

Des heurts ont éclaté vendredi matin entre manifestants palestiniens et policiers israéliens sur l’esplanade des Mosquées. Selon la société palestinienne du Croissant-Rouge, ils ont fait plus de 250 blessés dont au moins trois policiers israéliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité