,

Lavrov: la Russie « prône la démocratisation des relations internationales »

La Russie s’oppose au diktat, aux ultimatums et au chantage dans les relations entre les pays, comme l’exige la Charte des Nations unies. C’est ce qu’a déclaré lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à l’issue d’une visite en République du Congo.

« Nous prônons la démocratisation des relations internationales, pour assurer la participation égale de tous les États au débat international, comme l’exige la Charte des Nations unies, contre le diktat, les ultimatums et le chantage dans les relations entre les pays souverains« , a déclaré le chef du ministère russe des Affaires étrangères.

Publicité

Selon M. Lavrov, « Brazzaville s’oppose systématiquement à toute discrimination au sein de l’ONU et la Russie répond par la réciproque ». « Nous coopérons étroitement sur la scène internationale, nous avons des positions presque identiques ou très proches sur la plupart des problèmes actuels discutés à l’ONU et dans d’autres structures multilatérales« , a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *