, ,

Libération de AÏvo, Madougou et consorts: les Etats-Unis s’en préoccupent

Les autorités gouvernementales américaines ne restent pas les bras croisés sur le sort que connaissent les opposants au pouvoir du président Patrice Talon. Notamment l’ancienne ministre Reckya Madougou, le professeur Joël Aîvo et consorts arrêtés puis jugés et condamnés respectivement à 20 et  10 ans de prison par la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (Criet). Ce jeudi 29 septembre 2022 la sous-secrétaire adjointe d’Etat chargée des questions des droits de l’Homme, de la démocratie et du Travail, Lisa Peterson a déclaré lors des échanges avec la presse, que le fait que les Etats-Unis soient silencieux ne veut pas dire qu’ils ne sont pas actifs. 

En ce qui concerne les personnes arrêtées lors de la présidentielle de 2021, elle a fait savoir que « les Etats-Unis continuent d’aborder ces questions et d’y travailler auprès du gouvernement béninois » en ajoutant que les Etats-Unis ne communiquent pas sur ces genres d’actions.  Pour   la sous-secrétaire adjointe d’Etat américaine en mission au Bénin, ce qui intéresse c’est l’intervalle entre les élections. Lisa Peterson a laissé entendre que ce comportement n’est adopté que dans le contexte béninois. Elle a souligné que « c’est un travail que beaucoup de gens ne verront pas mais l’essentiel surtout est de travailler à ce qu’il y ait une égalité à tous les niveaux et non le déséquilibre qu’on observe parfois au niveau politique ».

Publicité

2 réponses

  1. Avatar de Che Guevara
    Che Guevara

    Pourquoi cela les preocuppe?

    1. Avatar de Lidiotducoin
      Lidiotducoin

      Juste pour rappeler à Talon qu’il n’est qu’un sous-main

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *