Poutine promet la fin de « l’hégémonie » américaine dans le monde

Le président russe Vladimir Poutine a une fois encore accusé les États-Unis de vouloir conserver leur domination sur le monde. En effet, alors qu’il recevait ce mardi 20 septembre les lettres de créance des ambassadeurs étrangers à Moscou, l’homme fort du Kremlin a fait savoir que les États-Unis étaient hostiles au développement d’un monde multipolaire. «Le développement objectif vers un monde multipolaire se heurte à la résistance de ceux qui tentent de préserver leur hégémonie dans les affaires mondiales et de tout contrôler – l’Amérique latine, l’Europe, l’Asie et l’Afrique », a-t-il déclaré selon une publication de l’agence AP.

« Cela ne peut pas durer éternellement »

«L’hégémonie a réussi à le faire pendant assez longtemps, mais cela ne peut pas durer éternellement … quels que soient les développements en Ukraine », a assuré le président russe Vladimir Poutine ce mardi. Notons que ce n’est pas la première fois que l’homme fort de Moscou tient ce type de discours envers les États-Unis. Quelques mois après le début de la guerre en Ukraine et les différentes sanctions prononcées contre la Russie, il avait déjà déclaré que les pays occidentaux sont entièrement responsables de la situation.

Publicité

L’occident est prêt à « sacrifier le reste du monde »

« La responsabilité en incombe entièrement aux élites des pays occidentaux qui sont prêtes à sacrifier le reste du monde afin de maintenir leur domination mondiale », a déclaré M. Poutine qui avait prévenu que les sanctions contre la Russie auraient des conséquences difficiles à inverser pour l’UE. « Nos entreprises occupent progressivement les niches libérées après le départ de partenaires de mauvaise foi du marché intérieur, notamment les biens de consommation, les équipements industriels et de service, les équipements de construction et agricoles », a poursuivi le président russe.

Une réponse

  1. Avatar de Mike
    Mike

    il vit dans un rêve

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité