Shakira: la star colombienne sera jugée pour fraude fiscale en Espagne

En juillet dernier, la célèbre chanteuse colombienne avait rejeté l’accord que lui proposait la justice espagnole dans le cadre de l’affaire fraude fiscale. Elle manifestait via un communiqué de ses avocats son intention de poursuivre la procédure jusqu’au procès. Et ce sera le cas, puisque la justice de ce pays de la péninsule ibérique a annoncé mardi que la star colombienne sera jugée. Elle n’a cependant pas précisée la date du procès qui devrait s’ouvrir à Barcelone, au niveau du tribunal fédéral de cette ville catalane. En juillet dernier, Shakira avait dénoncé la « violation totale de ses droits » et pointé du doigt l’obstination du parquet à « réclamer l’argent récolté pendant (ses) tournées internationales et (l’émission) « The Voice », où (elle) n’était pas encore résidente en Espagne ».

Le parquet va requérir contre elle une peine de plus de 8 ans de prison

Le parquet a déjà fait savoir qu’il allait requérir contre elle, une peine de plus de 8 ans de prison avec une amende qui avoisinera les 24 millions d’euros. La star colombienne qui reste droit dans ses bottes, ne veut rien céder. « Je ne dois rien au fisc… et je suis certaine d’avoir suffisamment de preuves pour soutenir mon dossier et faire en sorte que la justice se prononce ne ma faveur » déclarait-elle dans une récente interview accordée au Magazine Elle. Rappelons que la justice espagnole estime que la star de 45 ans doit 14,5 millions d’euros aux impôts, des impayés qui couvrent la période allant de 2012 et 2014. Selon le parquet, elle a menti sur son lieu de résidence, en laissant croire qu’elle vivait aux Bahamas alors qu’elle vivait en Catalogne. Ses avocats affirment pourtant le contraire.

Publicité

Il faut vivre plus de 6 mois dans un pays pour établir sa résidence fiscale

Ils rappellent que leur cliente n’a jamais vécu plus de six mois en Espagne jusqu’en 2014 parce qu’elle tirait l’essentiel de ses revenus de ses tournées internationales. Or selon la loi, il faut vivre plus de 6 mois dans un pays pour établir sa résidence fiscale dans celui-ci. La chanteuse qui ne reconnaît pas sa culpabilité dans cette affaire a tenté d’obtenir l’abandon des poursuites contre elle, en mai dernier, mais sans succès. Un tribunal de Barcelone avait rejeté sa requête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *