Un avion porté disparu avec 5 passagers à bord au Costa Rica

Photo unsplash

Les autorités du Costa Rica sont inquiètes suite à la disparition d’un petit avion. Selon les informations de Jorge Torres, ministre de la Sécurité publique, l’appareil transportait cinq ressortissants allemands. Dans un message vidéo, il a fait savoir que: « l’avion a perdu la communication avec la tour de contrôle près de la Barra de Parismina dans les Caraïbes costaricaines et nous avons immédiatement activé le protocole interne », afin de le trouver. Il a par ailleurs précisé que c’est dans la nuit du vendredi au samedi 22 octobre 2022, que l’avion a disparu des radars. D’après le responsable, le ministère a reçu un signalement concernant la disparition d’un avion. Ce dernier est un vol privé qui a quitté le Mexique, à l’aéroport de Limon.

Un avion avait disparu en Russie

Notons que les recherches de l’avion sont toujours en cours. Elles avaient été suspendues notamment à cause du mauvais temps. Pour rappel, la disparition de cet appareil au Costa Rica intervient plus d’un an après celle d’un autre en Russie, où plusieurs morts ont été enregistrés. Le 22 septembre 2021, l’avion Antonov An-26 a effectué un vol technique, examinant l’équipement de support radio au sol pour les vols dans la région de Khabarovsk en Russie. L’avion avait disparu des radars de vol à 38 km de Khabarovsk. Les six personnes à bord de l’avion Antonov An-26 qui s’est écrasé dans la région de Khabarovsk en Extrême-Orient russe sont décédées, ont déclaré les services d’urgence russe.

Publicité

« Les restes des défunts ont été retrouvés sur le site de l’accident. Il n’y a pas de survivants », a déclaré un représentant des services d’urgence à l’agence de presse TASS. Plus tôt, les services d’urgence avaient confié à TASS que les restes des membres de l’équipage avaient été retrouvés sur le site de l’accident. « Selon les données préliminaires, il n’y a pas de survivants de l’accident d’avion », a déclaré la source. Le ministère des Urgences a signalé plus tôt que le site de l’épave de l’avion avait été retrouvé lors d’une recherche à partir d’un hélicoptère Mil Mi-8. Au total, 140 personnes et 35 équipements étaient impliqués dans l’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité