,

L’Arabie Saoudite exécute en masse, l’ONU s’inquiète

La porte-parole du Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme Liz Throssell a profité  d’une conférence de presse à Genève, pour dénoncer la série d’exécutions qui seraient en cours depuis quelques semaines en Arabie Saoudite. Selon le point qu’elle a établi, près de 20 personnes ont été exécutées depuis le 10 novembre dans ce pays pour «des infractions liées à la drogue et à la contrebande ». Ce lundi, trois personnes ont eu droit à ce même traitement selon l’officielle des Nations Unies.

Elle a également tenu à faire remarquer que, cette vague d’exécutions surgit dans un contexte où une grande majorité d’États à l’Assemblée générale des Nations unies a appelé à un moratoire mondial sur la peine capitale. « Les exécutions n’étant confirmées qu’une fois qu’elles ont eu lieu en Arabie saoudite, nous n’avons aucune information sur le nombre de personnes se trouvant dans le couloir de la mort », a poursuivi Liz Throssell. Elle précise devant les hommes des médias que les personnes exécutées au cours de ces derniers jours sont de diverses origines.

Publicité

144 exécutions en 2022

A en croire les détails qu’elle a fournis, quatre d’entre elles seraient de la Syrie ; trois autres du Pakistan ; trois de  Jordanie  et sept d’Arabie saoudite. Elle note qu’au cours de cette année 2022, 144 personnes ont été exécutées au total pour ce même motif. Liz Throssell a tenu à attirer l’attention de l’opinion publique sur l’exécution programmée d’un homme du nom de Hussein abu al-Jeir. « Nous demandons instamment au gouvernement saoudien de suspendre l’exécution imminente d’al-Kheir et de se conformer à l’avis du Groupe de travail en annulant sa condamnation à mort, en le libérant immédiatement et sans condition, et en veillant à ce qu’il reçoive des soins médicaux, une compensation et d’autres réparations », a-t-elle martelé devant les hommes des médias.

Une réponse

  1. Avatar de Mike
    Mike

    On ne fait pas de bêtises là-bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité