,

La Russie dénonce l’ »hystérie » de plusieurs « hauts responsables » après l’explosion en Pologne

L’explosion en Pologne continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive alors que l’offensive lancée par la Russie en Ukraine se poursuit plus de huit mois après le démarrage. Les autorités russes dans la foulée ont réagi pour donner leur version sur cet incident. Selon des sources concordantes, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a réagi ce mercredi en saluant la « retenue » des autorités américaines après l’incident d’hier. Par ailleurs, Dmitri Peskov a également assuré que la Russie n’avait « rien à voir » avec cet incident. « En l’occurrence, il faut noter la réaction pleine de retenue et plus professionnelle de la partie américaine« , a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a fustigé l’ »hystérie » de « hauts responsables de plusieurs pays ».

Pologne: Biden affirme qu’un missile ukrainien est responsable de l’explosion (Reuters)

Le président américain Joe Biden a informé les partenaires du Groupe des sept (G7) et de l’Otan que l’explosion en Pologne avait été provoquée par un missile ukrainien de défense aérienne. C’est ce qu’a indiqué mercredi à l’agence Reuters une source au sein de l’Otan. Plus tôt ce mercredi, les dirigeants des pays du G7 et de plusieurs États membres de l’Otan se sont rencontrés d’urgence en marge du sommet du Groupe des vingt (G20).

Publicité

À l’issue de cette rencontre le président des États-Unis Joe Biden a déclaré que les informations préliminaires infirmaient l’affirmation selon laquelle le missile, qui était tombé en Pologne, avait été tiré depuis la Russie. Du point de vue de sa trajectoire, il est peu probable qu’il soit tiré depuis la Russie, a-t-il ajouté, en soulignant qu’il s’agissait d’informations préliminaires. Le ministère russe de la Défense a déclaré que les forces russes n’avaient frappé aucune cible près de la frontière entre l’Ukraine et la Pologne.

Comme l’a souligné le ministère, les photos de fragments publiées par les médias polonais n’ont rien à voir avec le matériel russe. Mardi, un missile est tombé dans le village de Przewodow (voïvodie de Lublin), situé dans l’est de la Pologne à la frontière avec l’Ukraine, tuant deux personnes. Selon le président polonais Andrzej Duda, il n’y a pas encore de preuves de la provenance du missile. Le ministère polonais des Affaires étrangères avait affirmé que le missile était de fabrication russe. (avec TASS)

3 réponses

  1. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Toute..proportion..mis à part…l elite.occidentale.américaine..est aussi..be te..i diote..que nos.bébête..cloune..gui gnols.politiques..dits démocrates
    En effet..ils savent..tous ce qu’ ils risquent avec..les russes

  2. Avatar de Nigerman
    Nigerman

    La Russie, c’est 6000 ogives nucleaires, ne jamais l’oublier.

  3. Avatar de Joeleplombier
    Joeleplombier

    Et même si c’était le cas contraire ?? Biden pouvait faire quoi connaissant l’ogre Russe.
    Si jamais l’OTAN déclenchait directement la guerre à la Russie ; ce sera la fin de l’humanité.
    Que Dieu nous en préserve .
    Je passais
    Le Plombier universitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *