Affaire mariage forcé à 6 ans : émoi en Turquie

En Turquie une jeune femme âgée de 24 ans poursuit en justice sa famille et un homme pour l’avoir forcée au mariage à l’âge de 6 ans. Selon son récit rapporté par le journal turc BirGün, elle aurait été donnée en mariage sans son consentement à un homme de 29 ans en 2004 en lui faisant croire qu’il s’agissait d’un jeu. Une cérémonie religieuse aurait eu lieu et des actes d’abus sexuels s’en seraient suivis pendant des années d’après sa déposition. Elle a porté plainte en novembre 2020 faisant ainsi éclater le scandale. Le ministère a requis un emprisonnement ferme de 27 ans contre les parents de la fille et l’ex-mari puisqu’elle a divorcé.

L’histoire du mariage forcé d’une fillette de 6 ans suscite l’émoi en Turquie. Après la révélation du scandale par la presse, les réseaux sociaux ont pris le relais avec un hashtag #cocukistismari qui signifie abus sexuel sur mineur. La victime a reçu le soutien du ministère de la Famille et des Politiques sociales qui assure suivre l’affaire de près. Il s’agit d’une affaire pendante devant la justice qui concerne une jeune femme âgée aujourd’hui de 24 ans aux initiales H.K.G. Elle poursuit ses parents et son ex-mari pour l’avoir forcée au mariage en 2004 alors qu’elle n’avait que 6 ans. Elle raconte que son père avait organisé une cérémonie religieuse de mariage entre elle et un homme de 29 ans. Alors qu’elle n’en comprenait rien, son géniteur lui avait expliqué qu’il s’agissait d’un jeu et qu’elle devrait se laisser faire. Mais par la suite selon son témoignage, elle aurait subi des violences sexuelles pendant des années. En 2012, elle se rend à l’hôpital. Le médecin traitant a détecté des marques dues à des violences sexuelles et a décidé d’informer la police. Mais la jeune adolescente a nié devant les officiers conformément à la mise en garde de ses parents en affirmant qu’elle s’est mariée de son propre gré et qu’elle avait 17 ans alors qu’en réalité elle en avait 14.

Publicité

Lorsque plus tard, devenue mature, elle s’est rendue compte qu’elle était abusée, elle a décidé d’agir. Elle a d’abord raconté l’histoire sur les réseaux sociaux. Se confiant à une femme, celle-ci lui a suggéré de porter plainte. Elle porte plainte pour mariage forcé de mineur et abus sexuels sur mineur le 30 novembre 2020 soit 16 ans plus tard à l’âge de 22 ans. Elle a fourni au tribunal des preuves physiques constituées des photographies de la cérémonie de son mariage forcé à l’âge de 6 ans. Interpellés, les parents et le mari en question ont réfuté les accusations en affirmant que la jeune fille avait été fiancée à l’âge de 16 ans et mariée à 17 ans. Le 30 octobre 2022, le procureur a requis une peine de 27 années d’emprisonnement contre les parents de H.K.G et son ancien mari.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *