,

Centrafrique: la Russie appelle la France à «renoncer à son approche coloniale»

Au delà de l’Ukraine, la tension entre la France et la Russie se joue également en Afrique. Au Mali et en Centrafrique où des sociétés privées russes opèrent, la tension est à son comble. La récente tentative d’assassinat d’un officiel russe a ravivé les tensions. Moscou accusant Paris d’être derrière cette attaque. Ce que Paris dément. Pierre Lévy, ambassadeur de France à Moscou, a été convoqué ce mercredi au ministère russe des Affaires étrangères pour recevoir une protestation à propos des déclarations inacceptables de la chef de la diplomatie de ce pays, Catherine Colonna, sur la tentative d’assassinat de Dmitri Sytyï, le responsable de la Maison russe en République centrafricaine (RCA).

Selon un communiqué officiel diffusé sur Tass, l’ambassadeur français a reçu une « vive protestation contre les déclarations de la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française, Catherine Colonna, concernant la tentative d’assassinat, le 16 décembre dernier en République centrafricaine, de Dmitri Sytyï, directeur général de la société Maison russe à Bangui lui a été exprimée. « . Moscou dit avoir « attiré l’attention de l’ambassadeur français sur le caractère inacceptable d’une énième accusation contre la Russie de diffusion de « propagande » et de « violence contre les civils » en RCA par certaines structures militaires privées russes« 

Publicité

Selon le ministère russe des Affaires étrangères, ces commentaires sont « cyniques et déplacés ». « Nous appelons les autorités françaises à renoncer à l’approche coloniale, à ne pas indiquer à ses partenaires africains avec qui ils doivent engager des liens d’amitié et de coopération, à cesser de répandre de l’hystérie antirusse et à créer un climat d’hostilité envers les représentants et les spécialistes russes qui exercent leur activité dans le pays sur invitation des autorités officielles de la République centrafricaine« , a fait savoir le ministère.

L’Ambassade de Russie en RCA a fait savoir le 16 décembre que Dmitri Sytyï avait été blessé lors de la réception d’un colis qui s’était explosé. Il a été immédiatement hospitalisé dans un état grave. Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié l’incident d’attentat. La police centrafricaine mène l’enquête. Le 19 décembre, Dmitri Sytyï a été transféré par avion en Russie. Le porte-parole du gouvernement centrafricain Maxime Balalou a déclaré que le gouvernement centrafricain condamnait l’attentat dirigé contre le directeur de la Maison russe et qu’il confirmait son intention ferme de poursuivre se coopération avec la Russie. Il a souligné que le crime avait été dirigé contre la présence russe en Centrafrique.

Une réponse

  1. Avatar de Vodounon
    Vodounon

     » »Centrafrique: la Russie appelle la France à «renoncer à son approche coloniale» » » »
    Très drôle.
    Mr Lavrov a raté une brillante carrière de comique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *