,

Des individus arrêtés pour possession d’un crâne humain carbonisé au Nigéria

Ogun est un État qui se situe au Sud-Ouest de la république fédérale du Nigeria. Dans cet État nigérian, deux hommes ont été arrêtés pour possession de crâne humain carbonisé. Cette information a été rendue publique par un communiqué du commandant David Akinremi. Busari Aliu et Adetayo Segun ont été épinglés le dimanche 20 novembre dernier dans la région d’Agunboye Ijebu-Igbo. D’après les informations fournies par David Akinremi, ces deux individus auraient pour habitude de sortir les restes des défunts au cimetière d‘Agunboye et de vendre les crânes aux membres de leur groupe de ritualistes.

‹‹ Le 4 novembre, un Ibu Benjamin des quartiers d’Ayegbami, Agunboye Ijebu-Igbo, a signalé au bureau d’Amotekun à Ijebu-Igbo que, le même jour, il avait découvert qu’une lourde palette en fer d’une valeur de 350 000 nairas, propriété de sa propriétaire, Mme Idowu, détenue dans l’enceinte d’une ferme clôturée et d’une cour de maison à Agunboye, a été volée par des inconnus ››. C’est suite à ces faits que les forces de l’ordre nigérianes ont entamé les investigations afin de mettre la main sur les divorcés sociaux et de pouvoir récupérer l’objet dérobé.

Publicité

Cette opération a permis d’arrêter les deux suspects le 20 novembre dernier. Les présumés hors-la-loi ont reconnus les faits portés à leur charge. Ils ont collaboré avec les forces de l’ordre pour que le bien volé soit récupéré. ‹‹Lors de la perquisition de la maison et des locaux où l’objet a été récupéré, des morceaux d’un crâne humain carbonaté ont été retrouvés ››. Ainsi, les deux présumés divorcés sociaux ont confié qu’ils ont exhumé plusieurs cadavres dont ils ont retiré les crânes dans le cimetière d’Agunboye, pour les vendre à d’autres membres de leur gang de rituel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité