Guerre mondiale, antéchrist : les prédictions de Nostradamus pour 2023

L’année 2023 aura son lot d’évènements marquants, à en croire les prédictions de Nostradamus. Dans son livre Les Prophéties, publié en 1955, le célèbre astrologue français avait comme intention d’avertir les générations futures sur les catastrophes qui pourraient survenir. Selon les informations relayées par le média américain New York Post, pour 2023, il a écrit que le monde ne sera pas épargné par une troisième guerre mondiale. D’après lui, le monde sera impliqué dans « Sept mois de grande guerre, des gens tués par le mal ». Il s’agit là d’une prédiction qui pourrait, selon la source, s’appliquer au conflit en Ukraine. Elles vont plus loin en faisant savoir que le président russe Vladimir Poutine est proche de personnifier la mort ou encore la propagande haineuse.

Une guerre de vingt-sept ans

La source continue en faisant savoir que le conflit deviendra une guerre mondiale à grande échelle, en 2023. Cela, notamment à cause de l’utilisation d’armes nucléaires. Outre une guerre mondiale, Nostradamus parle aussi de l’arrivée de l’antéchrist.  « Vingt-sept ans sa guerre durera. Les mécréants sont morts, captifs, exilés. Avec du sang, des c*rps humains, de l’eau et de la grêle rouge rec*uvrant la terre. Dans une surprise pour personne, l’antéchrist est un mec assoiffé de sang, ce qui signifie qu’il pourrait se cacher sous les mensonges et la cravate de n’importe quel nombre de politiciens mondiaux » a-t-il notamment ajouté.

Publicité

Notons que l’ancien président russe Dmitri Medvedev a fait de mauvaises prédictions sur l’Europe, pour 2023. Dans une publication sur Twitter, il a estimé que l’année prochaine sera éprouvante pour le vieux continent. Selon l’homme politique, ce dernier traversera l’un des pires moments de son existence. Dmitri Medvedev a indiqué que le Royaume-Uni reviendra dans l’Union européenne, ce qui pourrait entraîner l’effondrement de l’UE. « La Pologne et la Hongrie vont occuper les régions ouest de l’ancienne Ukraine » a-t-il déclaré, ajoutant que : « Le Quatrième Reich sera créé, englobant le territoire de l’Allemagne et de ses satellites, c’est-à-dire la Pologne, les États baltes, la République tchèque, la Slovaquie, la République de Kiev et d’autres marginaux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité