La Russie nie être impliquée dans les tensions au Kosovo

La tension entre le Serbie et le Kosovo est palpable. Cette semaine, un épisode de la crise a été présenté dans les médias occidentaux. En effet, le ministère des affaires étrangères du Kosovo a appelé à des mesures contre le Kosovo dans une note envoyée à l’UE. De son côté, la Serbie par la voix de son numéro un Aleksandar Vučić a affirmé qu’elle mettrait tout en œuvre pour « protéger » les Serbes du Kosovo. Ce mercredi 28 Décembre, la Russie a pris la parole et a apporté son soutien à la Serbie et nié toute implication dans le conflit.

La Russie n’est pas impliqué dans le conflit entre la Serbie et le Kosovo. C’est le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov qui l’a affirmé ce mercredi 28 Décembre. Il a profité de l’occasion pour affirmer le soutien de la Russie à la Serbie, « un pays souverain ». « La Serbie défend les droits des Serbes vivant dans des conditions difficiles. Naturellement, ils réagissent fortement lorsque ces droits sont violés« , a défendu M Peskov qui a affirmé que la Russie « soutient » Belgrade rapporte l’agence de presse russe Interfax.  « Bien sûr, nous soutenons Belgrade dans les actions qu’elle entreprend« , a martelé le porte-parole du Kremlin

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *