La Turquie menace d’envahir les îles grecques

Le torchon brûle toujours entre la Grèce et la Turquie. En effet, profitant d’une rencontre avec son homologue roumain, Bogdan Aurescu, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglua fait savoir que son pays pourrait toujours envahir les îles grecques. Pour le patron de la diplomatie turque, cette situation pourrait survenir si la Grèce maintient son refus de démilitariser ces îles. Selon les précisions apportées par le ministre turc, les forces turques pourraient « arriver soudainement pendant la nuit ».

Il tient totalement pour responsable la Grèce de l’état des relations entre les deux pays. « La Grèce prend des mesures négatives pour sa sécurité malgré les circonstances. Elle militarise les îles, il n’est donc pas possible de rester silencieux à ce sujet. C’est la Grèce qui viole ce statut », a martelé le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu. « C’est pourquoi notre honorable président dit que nous pouvons venir à tout moment », a-t-il ajouté.

Publicité

La Grèce dénonce des « menaces de guerre »

Ces mots ne sont tout de même restés sans réponses de la part des autorités grecques. Le ministère grec des Affaires étrangères a dénoncé mercredi les « menaces de guerre » de la part de la Turquie. Pour les autorités de la Grèce, les « menaces de guerre répétées » de la Turquie sont « totalement inacceptables ». Elles rappellent également que la Grèce est respectueuse du droit international et du droit de la mer des Nations unies.

Une réponse

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Qu’est devenu notre monde? la paix est devenue un mot étranger qui ne laisse plus des empreints dans nos relations avec nos voisins frontaliers. Nous assistons ce scénario entre le Rwanda et la RDC,, la Russie et l’Ukraine, le Pakistan et l’Inde, et maintenant la Turquie menace La Grèce, malgré que ces deux pays font partie de l’OTAN. L’homme est devenu fou de son existence, tourne ses pensées sur la destruction de son voisin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *